twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ethiopie : MTN Group ne postulera pas à la seconde licence télécoms

vendredi 13 août 2021

Le marché télécoms éthiopien ne sera finalement pas l’objet d’une nouvelle bataille entre les groupes Orange et MTN. La société sud-africaine, déçue par l’échec de sa première tentative d’entrée dans le pays, a décidé de ne plus y accorder de l’intérêt et de se concentrer sur la transformation de ses marchés actuels.

MTN Group jette l’éponge en Ethiopie. Lors de la présentation de ses résultats financiers pour le premier semestre 2021, jeudi 12 août, la société télécoms a déclaré officiellement qu’elle ne participera pas à la bataille pour la seconde licence télécoms du pays. Le lancement de la procédure de mise en vente de cette nouvelle ressource télécoms est d’ailleurs prévu pour ce mois d’août, selon le gouvernement éthiopien qui a invité les candidats malheureux à l’acquisition de la première licence télécoms à exprimer à nouveau leur intérêt.

« Le groupe a décidé de ne pas participer aux nouveaux processus de libéralisation en cours en Ethiopie, et nous remercions le gouvernement éthiopien pour l’opportunité d’avoir fait partie du processus précédent. Nous remercions également les partenaires que nous avions dans notre offre de licence infructueuse », a affirmé MTN Group.

La décision prise par le groupe sud-africain par rapport à l‘Ethiopie cadre avec sa stratégie Ambition 2025, initiée depuis le début de l’année, axée sur un regain d’efficacité opérationnelle. La société, qui se débarrasse d’actifs trop coûteux à long terme et évite également des investissements à haut risque, se réjouit d’ailleurs des retombées positives déjà enregistrées. Grâce à la concentration de son attention sur son cœur de métier qu’est le service, l’amélioration du réseau qui a un impact sur les activités de ses filiales, la cession de plusieurs actifs, notamment celui de Belgacom International Carrier Services, la dette de l’entreprise est passée de 43,3 milliards de rands (2,9 milliards USD) à 36,7 milliards de rands.

D’ici la fin de l’année, cette dette pourrait se réduire davantage. MTN Group qui affiche un revenu de 86,673 000 000 milliards de rands au premier semestre 2021, en croissance de 3,09% comparé à la même période en 2020 (porté par les activités d’Afrique du Sud, du Nigeria et du Ghana), a décidé de se retirer de Syrie. Son retrait du Yémen et d’Afghanistan est également en cours.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 13 août 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)