twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ethiopie : Ethio Telecom se prépare à acquérir son propre satellite de télécommunications

jeudi 17 janvier 2019

En Ethiopie, l’opérateur historique des télécommunications Ethio Telecoms qui détient le monopole des télécommunications nationales et internationales devrait prochainement se doter de son propre satellite de télécommunications. Avec cette acquisition, l’opérateur qui estime ses dépenses annuelles pour la location de capacités sur les satellites étrangers espère ainsi atteindre un double objectif : Réduire considérablement ses charges opérationnelles, et garantir à l’Etat une souveraineté dans les télécommunications. D’un point de vue technique, l’acquisition de ce satellite permettra également à Ethio Telecom d’étendre sa couverture réseau vers les zones rurales les plus reculées du pays. Ce qui induira de fait des économies sur les coûts d’utilisation d’équipements étrangers.

Notons en rappel que le projet d’acquisition d’un satellite de télécommunications par Ethio Telecom n’est pas nouveau. Il y a plusieurs années déjà, l’opérateur avait engagé ce projet, avant d’être freiné par le gouvernement, exactement au moment où l’Agence de sécurité des réseaux d’information (INSA) d’Ethiopie annonçait également son intention d’acquérir un autre satellite qui servirait à plus grande échelle. Du coup le gouvernement a estimé que l’acquisition de deux satellites serait en réalité un gaspillage, et avait préconisé la mutualisation des moyens des deux structures. Dans la foulée, l’INSA a abandonné son projet d’acquisition de satellite, mais Ethio Telecom a tenu la barre, affirmant qu’il devait proposer au gouvernement une nouvelle stratégie pour validation.

Jephté Tchémédié

(Source : Digital Business Africa, 17 janvier 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)