twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Etat-civil : 60 centres en cours d’informatisation

lundi 26 septembre 2016

Soixante centres d’état-civil sont en cours d’informatisation sur l’étendue du territoire national, a indiqué lundi la directrice du Centre national d’état-civil du ministère de la Gouvernance locale, du Développement et de l`Aménagement du territoire national, Diéh Mandiaye Ba.

’’Pour la première fois, nous avons en phase test informatisé l’état-civil’’, a souligné Mme Ba, lors de la cérémonie d’ouverture d’une session de renforcement de capacité d’acteurs locaux de Kaolack sur la bonne tenue d’état-civil.

’’Dans le cadre de l’opérationnalisation de ce projet, 300 agents des centres d’état-civil informatisés ont été formés à l’outil informatique et à l’utilisation du logiciel ERA’’, a-t-elle ajouté. Elle s’est réjouie des ’’avancées notoires’’ au niveau de l’état-civil.

’’Cela, a-t-elle estimé, nous permet d’espérer de pouvoir procéder au rapprochement des données entre l`état-civil, le fichier électoral et le fichier de la carte nationale d’identité’’.

Pour la région de Kaolack, 5 centres d’état-civil sont dotés chacun d’un lot de matériel informatique pour l`informatisation, selon Diéh Mandiaye Ba. ’’Les autres centres des autres régions seront dotés en registres et en matériels mobiliers d’archivage pour leur permettre d’avoir un fonctionnement correct’’, a signalé Mme Ba.

’’Nous sommes en train d’améliorer les conditions d’archivage, la réhabilitation de certains locaux qui doivent accueillir l’informatisation, de numériser et d’indexer les actes et de constituer une base nationale’’, a-t-elle ajouté.

Dans le cadre des formations, elle indiqué qu’il y aura également des formations spécifiques en terme d’archivage et informatique.

(Source : APS, 26 septembre 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik