twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Épinglée pour fraude aux importations à l’aéroport : La Sonatel transige et casque 300 millions de Fcfa à la Douane

jeudi 19 août 2010

Le premier opérateur de téléphonie a été épinglé par les douaniers de l’aéroport Léopold Sédar Senghor pour fraude sur les importations. Sonatel a transigé avec la Douane et versé 300 millions de Fcfa. À l’origine de cette affaire, un Cd pas comme les autres que Sonatel a tenté de faire entrer dans le pays, sans le déclarer aux soldats de l’Economie.

Le premier opérateur de téléphonie se passerait bien d’une telle publicité ! La Sonatel a été tout simplement prise en flagrant délit de fraude sur les importations par les douaniers de l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Le premier opérateur de téléphonie n’a pas cherché à nier les faits puisqu’elle a accepté de transiger pour la somme de 300 millions de Fcfa, versés aux soldats de l’Economie. En effet, Sonatel avait importé un Cd, en fait regroupant des licences, qui coûtent une vraie manne financière. Mais elle a « oublié » de faire la déclaration à la Douane, sans doute croyant que les soldats de l’Economie n’y verraient qu’un simple Cd de musique. Loin de là puisque les douaniers ont tout découvert lors des vérifications avant de faire main basse sur le Cd. Sonatel, mise devant le fait accompli, a accepté, sans résistance, de transiger avec la Douane pour la somme de 300 millions de Fcfa.

Il faut dire que les douaniers de l’aéroport ont renforcé leur dispositif de surveillance. Aujourd’hui, même le salon d’honneur n’échappe pas au contrôle de la Douane. En quelques mois par exemple, plusieurs saisies de drogue ont été effectuées au niveau de l’aéroport. Récemment d’ailleurs, le directeur général des Douanes avait effectué une visite surprise au niveau de l’aéroport pour voir les conditions de travail de ses hommes. Dans la foulée, il s’était aussi rendu au Port de Dakar. Dernièrement, les Enquêtes douanières, comme le révélait « L’As », avaient débusqué une affaire de fraude sur les importations, de plastique cette fois-ci, qui doit renflouer les caisses du Trésor public à hauteur de 1,3 milliard de Fcfa. Le mis en cause a déjà versé une avance de 300 millions de Fcfa.

Cheikh Mbacké Guissé

(Source : L’As, 19 août 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)