twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Entretien avec Kabirou Mbodje, fondateur de Wari

mercredi 21 décembre 2016

Créé en 2008, Wari est devenu un modèle de réussite dans le secteur privé : en moins de 10 ans, Wari est devenu un acteur économique et social de premier plan et a contribué à la création de 50 000 créations de postes directs ou indirects et a entamé son développement dans le reste de l’Afrique et dans monde

Son fondateur Kabirou Mbodje a répondu à nos questions :

Pouvez-vous nous décrire l’activité de Wari ?

Wari veut dire en Dioula argent, richesse, finance. Il présente l’avantage de se prononcer de la même manière quelle que soit la langue.

Wari est un ensemble de solutions organisées autour d’une plate-forme digitale, destinées à répondre aux besoins du grand public, en Afrique et dans le monde, et nous proposons une large variété de produits et services : les paiements de factures (eau, électricité, abonnement TV), l’achat de crédit téléphonique à moindre coût, le transfert d’argent, entre autres, quel que soit le moyen de paiement (cash, carte, etc.).

Quelle est la valeur ajoutée de votre réseau ?

L’accès à certains services, évidents ailleurs, peut se révéler être un véritable parcours du combattant en Afrique. Nous avons voulu changer ce paradigme. Nous avons développé un réseau de points permettant d’avoir accès à tous nos services à chaque coin de rue, sans contrainte. Wari dispose aujourd’hui d’un réseau de près de 30 000 points de vente, et son ambition est d’être disponible partout et pour tous. L’Afrique est une priorité mais notre plate-forme de produits et services, répond à des besoins universels. Notre domaine de conquête est le monde entier. Nous sommes aujourd’hui présents dans plus de 60 pays dans le monde

En quoi votre volonté de servir vos concitoyens s’exprime-t-elle aussi par l’implication sociale de votre entreprise ?

Cette implication sociale fait partie de notre ADN et je la partage avec tous mes collaborateurs : offrir de la simplicité, apporter du confort, c’est en soi créer de la valeur ajoutée sociale. Cette contribution peut se traduire de plusieurs façons, que ce soit l’accès aux services pour les clients, l’apport de revenu pour les collaborateurs, puisqu’aujourd’hui des dizaines de milliers d’emplois ont été créés, des ressources pour les sociétés qui offrent nos services et génèrent des revenus… Nous essayons d’être les moteurs qui impulsent cette dynamique, celle de la création d’un écosystème dans lequel tout le monde est gagnant. Quelle satisfaction peut-on trouver dans un succès ou une trajectoire ascendante en solitaire, quand tout autour de soi, c’est la désolation ? C’est un devoir pour chacun de contribuer au développement de la communauté.

Dans ce contexte, quel rôle joue le Fonds de solidarité Wari ?

Le Fonds de Solidarité Wari est alimenté par la collecte d’un pourcentage sur chaque transaction. Ce pourcentage est prélevé sur les marges de Wari. Ainsi, nous encourageons chaque client à contribuer à financer des programmes d’éducation, de santé et de micro financement, etc… C’est un vecteur de solidarité auquel chacun d’entre nous peut contribuer. Wari s’engage à apporter sa contribution au développement des communautés. C’est le socle de toutes nos actions.

(Source : Adweknow, 21 dcembre 2016)

Post-Scriptum

Wari

  • Près de 300 employés.
  • 1 milliard FCFA par an de masse salariale
  • 20 000 points de vente installés au Sénégal
  • Présence dans plus de 60 pays
  • 500 000 points de vente directs ou partenaires dans le monde

Les acteurs du marché du Transfert d’argent

Selon une étude publiée en mai 2016 par Helix -Institute of Digital Finance- sur les réseaux d’agents, le marché sénégalais se répartit entre quatre acteurs majeurs qui totalisent 90% du marché.

Wari s’impose comme leader de marché avec plus d’un tiers des points de vente du pays (34%), suivi par Joni-Joni (25%), Orange (20%) et Tigo (11%). Les autres opérateurs Money express, ATPS, Baobab et PosteFinance représentent les derniers 10%

Ayant été le premier fournisseur à étendre ses services en dehors de Dakar, Wari dispose également de la présence la plus importante dans les centres urbains (hors Dakar) et en milieu rural.

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)