twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Enième clash sur les appels entrants : Le Président radicalise l’Intersyndicale de la Sonatel

samedi 20 août 2011

Le Président Wade a reçu hier, en audience, une délégation de l’Intersyndicale des travailleurs de la Sonatel afin de recueillir leur avis sur la clé de répartition des 60 milliards de recettes que devrait engendrer annuellement, la surtaxe sur les appels entrants. Non seulement les responsables syndicaux ont rejeté les propositions du chef de l’Etat, mais ont aussi exprimé leur désaccord sur ce projet. Le Président Wade campe toujours sur son projet de surtaxer les appels téléphoniques internationaux, en­trant au Sénégal. Suite au Conseil présidentiel au cours duquel ce projet a été ressuscité, le chef de l’Etat a con­vié hier, les responsables de l’In­ter­syn­dicale des travailleurs du secteur des télécom au Palais, afin de re­cueillir leur avis sur la clé de répartition des 60 milliards de francs Cfa de recettes qu’engendreraient an­nuel­lement, les appels entrants. Pour le président de la République, la surtaxe est déjà acquise. Il faut passer maintenant à la répartition du « gâteau ».

En effet, il avait indiqué lors du Conseil présidentiel, que cet argent n’est pas destiné au Trésor, mais à des fonds de soutien à différents secteurs. Abdoulaye Wade voudrait allouer 6 milliards de francs Cfa au fonds de soutien à l’habitat des émigrés, 10 milliards au fonds de soutien à la construction de Cases des tout-petits, 2 milliards à la mutuelle des employés du secteur des télécom, 20 milliards au fonds de l’énergie, 8 milliards aux femmes, 5 milliards aux fonds de soutien du numérique, 5 mil­liards au sous-secteur hydraulique...

Recevant le document mentionnant la répartition des 60 milliards, M. Demba Diarra Mbodji, président de l’amicale des cadres de Sonatel a pris la parole pour rappeler au Président Wade qu’au-delà des avantages, ce projet aura des conséquences néfastes. Mais le Président l’a coupé court, en lui faisant comprendre que l’ordre du jour ne portait que sur la clé de répartition. Et étant contre ce projet de surtaxe sur les appels entrants, les syndicalistes se voyaient mal donner un avis sur une telle répartition des recettes issues de cette surtaxe. « Cette clé de répartition ne nous concerne pas. Nous avons déjà exprimé notre désaccord par rapport à ce projet du président de la République », a indiqué hier, Mama­dou Aïdara Diop de l’Inter­syndicale joint par téléphone. Les syndicalistes prédisent une augmentation des tarifs téléphoniques internationaux de 60%, tandis que Wade parle de 20% de hausse.

L’Intersyndicale a retenu de déposer un préavis de grève dès lundi. Avant de rencontrer la Confédération des syndicats autonomes (Csa) mardi prochain. « Nous comptons rencontrer aussi, le M23, la Fgts, pour étudier des modalités permettant d’aller en action ensemble », a informé M. Diop. Et d’ajouter : « Nous avons pris toutes les dispositions pour engager la bataille. Nous n’accepterons pas que des générations et des générations travaillent pour construire un réseau de cette dimension, et qu’une poignée d’individus vienne l’accaparer à des fins personnelles. »

Dialigué Faye

(Source : Le Quotidien, 20 août 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)