twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Encore 10 km de fibre optique à déployer et l’interconnexion du Congo au Gabon sera achevée

lundi 18 juillet 2016

La semaine dernière, Léon Juste Ibombo, le ministre congolais des Postes et Télécommunications, a effectué une visite d’inspection du projet de déploiement de 504 km de fibre optique, à travers le pays, pour l’interconnecter au Gabon. Sur le terrain, le ministre a constaté qu’il ne restait plus que 10 km de fibre optique à installer, pour achever la première phase du chantier. Ces kilomètres concernent la portion Bilinga-Dolisie, et celle Makebana-Mbinda, à la frontière avec le Gabon.

Satisfait de l’état d’avancement des travaux, Léon Juste Ibombo a déclaré que ses « premières impressions sont très bonnes. C’est un projet très intégrateur qui permettra, non seulement de relier le Congo au Gabon, d’avoir une sortie avec la fibre optique, mais aussi et surtout il a permis de créer plus de 450 emplois et devra en créer davantage après ». Les travaux de la première phase, l’installation de la fibre optique, seront achevés dans deux semaines, a déclaré le coordonnateur du projet, Yvon-Didier Miehakanda. La seconde phase du projet, la fourniture des équipements techniques, devrait démarrer entre le mois d’octobre ou de novembre prochain.

Le déploiement de la fibre optique, à travers le Congo, depuis la ville de Pointe-Noire, pour interconnecter le pays au Gabon, a débuté en juin 2015. Le projet entre dans le cadre de l’initiative Central Africa Backbone (CAB), le réseau de fibre optique d’Afrique centrale, destinée à réduire la fracture numérique au sein des nations interconnectées, faciliter l’échange d’informations, susciter la création d’opportunités économiques pour les populations, renforcer l’intégration sous-régionale.

(Source : Agence Ecofin, 18 juillet 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)