twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

En faillite, OneWeb sollicite un prêt financier dont SoftBank est leader

mercredi 15 avril 2020

Le fournisseur de connectivité Internet OneWeb, présent dans certains marchés d’Afrique, a déposé une demande d’emprunt financier devant la justice américaine le 10 avril dernier. La société qui a déclaré la faillite en mars 2020 veut mobiliser une somme comprise entre 75 et 300 millions de dollars pour continuer à fonctionner tout en essayant de vendre ses actifs de spectres.

La holding japonaise SoftBank Corp – qui a déjà investi 2 milliards de dollars dans OneWeb et qui annonce une perte financière de 17 milliards de dollars résultant d’une baisse de la juste valeur des investissements en raison de la détérioration de l’environnement de marché – est annoncée comme leader de cette opération. Le prêt initial, sur lequel le tribunal statuera le 24 avril, devrait fournir à OneWeb un montant immédiat de 10 millions de dollars alors que les 65 millions de dollars restants dépendront des progrès de OneWeb dans la vente de ses actifs de spectres.

Selon spacenews.com, SoftBank et d’autres entreprises ont accepté de prêter à OneWeb la somme de 15 millions de dollars supplémentaires si la société obtient au moins une lettre d’intention d’un acheteur de spectres. OneWeb souhaite atteindre cet objectif d’ici le 11 mai. Une fois l’obtention par OneWeb d’un accord d’achat contraignant pour ses actifs de spectres, SoftBank et les autres entreprises engagées dans l’emprunt comptent débloquer une autre tranche de 25 millions de dollars à OneWeb qui prévoit de conclure un tel accord d’ici le 12 juin.

Enfin, si OneWeb conclut sa vente de spectre d’ici le 22 juin, les prêteurs ont accepté d’offrir une autre tranche pouvant atteindre 25 millions de dollars pour couvrir le coût des approbations réglementaires pour conclure la transaction. OneWeb serait tenue, dans le cadre des conditions du prêt, de fournir des mises à jour hebdomadaires sur ses dépenses et les progrès vers une vente. Le prêt dirigé par SoftBank comprend une option pouvant aller jusqu’à 225 millions de dollars d’emprunts supplémentaires pour « remplacer et échanger les obligations de prépaiement en cours ».

(Source : Agence Ecofin, 15 avril 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)