twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

En RDC, une structure regroupe les acteurs du Numérique

jeudi 19 août 2021

Le Réseau des Acteurs du Numérique en RDC (RAN) est le plus grand réseau des professionnels et acteurs évoluant ou ayant un intérêt prouvé dans le secteur des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Il veut accompagner l’éclosion numérique de la République démocratique du Congo.

Le Réseau des Acteurs du Numérique en RDC (RAN) est une structure qui regroupe les professionnels et acteurs du Numérique en République démocratique du Congo. Il répertorie et connecte les acteurs où qu’ils soient, et facilite les échanges autour du numérique afin de favoriser une éclosion de l’économie du numérique en RDC et ambitionne de faire de ce pays un acteur majeur de l’écosystème numérique mondiale.

Au travers de ses initiatives ainsi que celles de ses membres, ce réseau apporte une valeur ajoutée auprès des institutions étatiques comme organe consultatif dans la prise de décisions dans le secteur de la gouvernance numérique. Sur l’échiquier international, il est le référentiel où on retrouve tous les Congolais évoluant dans le secteur du Numérique partout au monde.

Le RAN veut fédérer les acteurs pour être le réseau de référence afin de promouvoir les intérêts des personnes morales ou physiques œuvrant dans les différents secteurs d’activités relatives aux NTIC en harmonie avec le bien commun. Elle vise à renforcer les relations commerciales fructueuses et l’entente entre les membres.

Cette structure s’inscrit dans la démarche « de susciter et consolider les rapports harmonieux entre les pouvoirs publics et la communauté des membres et de poursuivre une action dynamique tendant à harmoniser la législation économique, commerciale et fiscale avec les intérêts des entreprises membres au bénéfice du développement de l’économie du numérique », a déclaré son Président du Conseil d’Administration Alain Kilapi.

Selon son portail, le réseau des Acteurs du Numérique se veut être une boussole pour la jeunesse congolaise souvent en manque de repère. Il poursuit également les objectifs de favoriser toute action de nature à promouvoir la formation et la recherche scientifique dans le secteur du numérique pour un développement intégré de la nation, d’œuvrer pour la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption tant dans l’administration publique qu’au sein des entreprises privées, en mettant en avant l’apport du numérique.

Enock Bulonza

(Source : CIO Mag, 19 août 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)