twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Emplois numériques : Le Parc des technologies bientôt lancé à Diamniadio

lundi 13 avril 2015

Le parc des technologies numériques de Diamnadio sera bientôt lancé. C’est ce qu’a annoncé Bitilokho Ndiaye, coordonnatrice de la cellule genre au ministère des Postes et des télécommunications. Il s’agit d’un programme qui vise près de 60 000 emplois numériques dont une part très importante sera réservée aux femmes. A cela s’ajoute un autre projet « Genre et Tic » que le ministère est en train de mette en place pour renforcer davantage les capacités des femmes dans le secteur des Tic mais surtout de travailler pour y intégrer le genre. C’est un programme national qui va aller jusqu’en 2017, avec plusieurs initiatives. La coordonnatrice de la cellule genre a aussi expliqué que le choix du Collège d’enseignement moyen (Cem) de Tassette, situé dans la région de Thiès, pour célébrer la journée internationale des filles dans les Technologies de l’information et de la communication (Tic), s’inscrit dans le cadre des innovations. Cette décentralisation dans les zones rurales vise à enrôler plus de jeunes filles et contribuer à leur développement numérique. Parce que, poursuit-elle, cette localité n’a pas d’infrastructures numériques.

Interpellée sur la situation des filles dans le secteur des Tic, Bitilokho Ndiaye a déclaré que seuls 20% des étudiants sont inscrits dans les sciences et technologies. Selon elle, les femmes sont encore moins nombreuses dans les Tic. Une situation qui s’explique, pour elle, par l’absence de femmes modèles dans le secteur. Et, constitue un obstacle pour les jeunes filles à choisir les filières des Tic. D’où l’importance de cette journée pour leur montrer certains modèles de réussite dans le secteur.

Bitilokho Ndiaye faisait face à la presse ce lundi 13 avril, à Dakar, dans le cadre des préparatifs de la journée internationale des filles dans les Tic dont la cérémonie officielle de lancement est prévue le 23 avril prochain, au Grand Théâtre national de Dakar, à partir de 15 heures, par Yaya Abdoul Kane, ministre des Postes et des télécommunications.

Cheikhou Aïdara

(Souce : Seneweb, 13 avril 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)