twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Élection 2019 FRATEL : M. Abdoul LY, DG ARTP Sénégal, Vice-président du Comité de coordination du Réseau francophone de la régulation des télécommunications

mardi 29 octobre 2019

Le Directeur général, Monsieur Abdoul LY, a conduit la délégation de l’ARTP à la 17ème réunion annuelle du Réseau francophone de la régulation des télécommunications (FRATEL) qui s’est tenue à Bucarest, en Roumanie, du 23 au 24 octobre 2019.

Cette rencontre a réuni plus de 120 participants représentants 24 Autorités de régulation, membres dudit Réseau ainsi que diverses organisations internationales (Commission européenne, UIT, Banque mondiale, ICANN, OIF, AFD).

Les échanges ont porté, pour cette session, sur le thème « Enjeux de couverture et de qualité de service mobile : quel rôle pour le régulateur ? ».

Les discussions ont été organisées autour de trois tables rondes. L’ARTP a participé à l’une d’entre-elles qui portait sur le thème « Obligations de couverture et de qualité de service pour les nouvelles attributions de fréquences, notamment la 5G ».

La réunion annuelle a également été mise à profit pour publier un document intitulé « Mesurer la performance des réseaux mobiles : couverture, qualité de service et cartes ». De même, elle a permis d’adopter le rapport d’activités 2019, de présenter le nouveau logo, le nouveau site Internet ainsi que la nouvelle charte du Réseau et de valider le plan d’action 2020.

En marge des travaux, un nouveau Comité de coordination a été élu. Il est composé de M. Tontama Charles MILLOGO, Président de l’ARCEP Burkina Faso (Président Fratel 2020), de M. Sébastien SORIANO, Président de l’ARCEP France et de M. Abdoul LY, Directeur général de l’ARTP Sénégal (Vice-présidents).

Auparavant, la délégation de l’ARTP a effectué, en prélude à la réunion du FRATEL, un benchmark à l’ARCEP France au cours duquel le Directeur général, M. Abdoul LY, a eu un entretien en tête à tête avec le Président de l’Autorité de régulation française.

La délégation a tenu, par la suite, deux séances de travail avec la Direction Mobile et Innovation de l’ARCEP autour des problématiques ci-après :

  • la couverture des réseaux mobiles ;
  • la qualité de service ;
  • la régulation des tarifs ;
  • l’encadrement du marché de détail ;
  • la régulation pro-investissement ;
  • la promotion de l’innovation.

(Source : ARTP, 29 octobre 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)