twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Egypte : les parcs technologiques de Minya, Menoufiya, Mansoura, Sohag, Qena et Aswan seront achevés cette année

mercredi 17 juin 2020

D’ici la fin 2020, le paysage numérique égyptien s’enrichira de six nouveaux parcs technologiques, selon le ministre des Télécoms Amr Talaat. Basés à Minya, Menoufiya, Mansoura, Sohag, Qena et Aswan, ils serviront à développer l’innovation et l’entrepreneuriat TIC.

Le ministre égyptien des Communications et des Technologies de l’information, Amr Talaat (photo), a déclaré que son département est sur le point d’achever les six parcs technologiques basés dans les villes de Minya, Menoufiya, Mansoura, Sohag, Qena et Assouan. Le patron du secteur des télécoms s’est exprimé sur le sujet le 16 juin 2020 lors d’un webinaire organisé au Caire par la Chambre de commerce américaine en Egypte (AmCham), sous le thème « Egypte numérique : libérer le pouvoir ».

Selon le ministre, les parcs technologiques seront ouverts après la fin de la pandémie de coronavirus. Il a déclaré que ces infrastructures soutiendront l’entrepreneuriat technologique et la créativité en Egypte. Ils abriteront des établissements de formation, des systèmes intégrés et des laboratoires de conception de matériel, des incubateurs de start-up, des espaces de travail et des salles de formation pour l’intelligence artificielle (IA), la science des données et la cybersécurité.

D’après Amr Talaat, la Covid-19 a mis en évidence la nécessité et l’importance de s’appuyer sur le secteur des technologies de l’information (TI) dans le futur. Il a expliqué que le gouvernement égyptien qui a bien retenu la leçon est engagé à accélérer la transformation numérique profonde du pays au niveau des services publics, la formation et l’entrepreneuriat.

(Source : Agence Ecofin, 17 juin 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)