twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Egypte : le régulateur débloque 20,6 millions $ pour améliorer les services télécoms sur 5 routes nationales

mercredi 13 octobre 2021

Depuis 2019, l’Egypte est engagée dans de vastes chantiers d’amélioration de l’accès aux services télécoms à travers le pays. Au-delà des zones urbaines et rurales, les principaux axes routiers sont également visés. Les opérateurs télécoms sont mis à contribution.

L’Autorité nationale de régulation des télécommunications (NTRA) d’Egypte a annoncé, samedi 9 octobre, une enveloppe financière de 324 millions de livres égyptiennes (20,6 millions $) pour améliorer la couverture télécoms sur cinq axes routiers nationaux stratégiques d’ici le début de l’année 2022. Le régulateur télécoms a révélé qu’un appel d’offres limité sera bientôt ouvert à cet effet, à l’intention des sociétés autorisées à établir et à exploiter des stations télécoms de base dans le pays.

Selon la NTRA, le premier axe routier ciblé traverse l’axe du 30 juin, de la route Caire-Ain Sokhna à la route du désert Le Caire-Ismaïlia reliant les gouvernorats d’Ismaïlia et de Suez. Le second axe est dans le gouvernorat de New Valley. Le troisième axe est dans le gouvernorat d’Assouan. Le quatrième axe relie Gizeh et le gouvernorat de Beni Suef. Le cinquième axe est dans le gouvernorat de Minya. Ces différents chantiers seront financés à travers le Fonds de services universel (USF).

Les cinq nouveaux axes routiers qui verront leur couverture télécoms améliorée rentrent dans le cadre du plan intégré de couverture des nouvelles routes avec des services de télécommunications de qualité piloté par le régulateur télécoms. 17 routes stratégiques ont déjà vu leur accès aux réseaux télécoms amélioré au cours des derniers mois. Soit un total de 2 700 km de route à travers le pays, pour un coût total de 862 millions de livres égyptiennes.

A travers l’amélioration de la couverture télécoms sur les principaux axes routiers du pays, le régulateur télécoms égyptien veut garantir aux consommateurs la capacité de demeurer joignable en déplacement et de joindre des services de secours et d’urgence en cas d’incidents (panne ; accidents, etc.).

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 13 octobre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)