twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Egypte : Orange obtient de nouvelles fréquences dans la bande 2600 MHz pour 440 millions $

mercredi 9 février 2022

L’amélioration de la qualité des services télécoms est l’une des priorités du gouvernement égyptien. Les autorités du Caire y voient un moyen efficace de faire participer activement les populations à la construction de « l’Egypte numérique ».

L’Autorité nationale de régulation des télécommunications (NTRA) d’Egypte a accordé à l’opérateur de télécommunications Orange Egypt de nouvelles fréquences radio de 30 MHz dans la bande des 2600 MHz. La société télécoms a dépensé à cet effet la somme de 440 millions $. Le régulateur télécoms, qui l’a dévoilé dimanche 6 février, a indiqué qu’une annexe relative à l’attribution de cette nouvelle ressource télécoms a été signée par les deux parties et ajoutée à la licence d’Orange Egypt.

Les nouvelles fréquences radio accordées à Orange Egypt via le duplexage temporel (technique permettant à un canal de télécommunication utilisant une même ressource de transmission, de multiplexer dans le temps l’émission et la réception, Ndlr) seront utilisées « pour fournir des services de téléphonie mobile dans la République arabe d’Egypte ».

L’acquisition des nouvelles fréquences radio par Orange Egypt intervient un peu plus de deux mois après Vodafone, Etisalat Misr et Telecom Egypt. Les trois opérateurs avaient obtenu respectivement des fréquences radio de 40 MHz, 20 MHz et 20 MHz pour un montant total de 1,17 milliard $. C’est la seconde fois, en moins de deux ans, que le régulateur télécoms attribue des ressources télécoms aux opérateurs de téléphonie mobile. La première remonte à octobre 2020. Elle avait généré un revenu total de près de 1,1 milliard $.

Selon le régulateur, l’exploitation des nouvelles fréquences devrait permettre de répondre à la demande croissante en service télécoms de qualité sur le marché égyptien et soutenir la transformation numérique ainsi que la construction de « l’Egypte numérique ».

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 9 février 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)