twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Education et NTIC : Une nouvelle alternative pour le succès en Afrique

samedi 8 décembre 2007

Il est vrai aujourd’hui en Afrique en dehors des métiers de la politique, pour réussir dans la vie, être connu, respecté et gagner convenablement sa vie, il existe trois possibilités. Il s’agit des métiers de footballeur, de musicien et de Grand commerçant. Si les deux premières nécessitent un minimum de talent, la troisième ne demande qu’une prédisposition au métier de l’argent. L’histoire du jeune Adama Mbodj qui gère aujourd’hui sa propre structure « Mbodj System » dans le domaine des NTIC prouve si besoin en est que le monde des NTIC est une véritable alternative pour une réussite dans la vie.

Orienté après le collège dans un cycle littéraire, il aurait pu atterrir dans une filière où l’on a besoin d’un talent d’orateur, mais il choisit pour mieux s’exprimer les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. Il intègre une grande école des IT où, il continu à développer son logiciel qu’il avait commencé à mettre au point avant son entrée à l’école des IT. Dans cette voie, la chance lui sourit, puisqu’il est aidé par un partenaire de Microsoft, en la personne de Samba Guissé, dans le cadre des initiatives citoyennes. Ainsi, il a la chance de présenter son logiciel au Burkina Faso où l’accueil est très favorable. Un succès qui le pousse à participer à « Imagine Cup » à Dakar pour le développement des logiciels. Il gagne. Une victoire qui l’encourage, une fois son cursus terminé et son expérience acquise à créer sa propre structure « Mbodj System ». « Esprit d’entreprise, compétence et volonté », c’est le secret de la réussite du jeune Adama Mbodj dont la société est aujourd’hui partenaire à Microsoft, d’autant qu’aujourd’hui, son logiciel est développé et mis en œuvre dans 26 universités.

Très altruiste, il fait également partager son savoir en enseignant et en dispensant ses connaissances aux jeunes Africains dans des ateliers. Ses relations se sont renforcées pour devenir Microsoft Certified Partners. La direction du département IT de l’Université Cheikh Anta Diop lui demande aujourd’hui d’être consultant extérieur pour ses étudiants ; ce qui lui permet non seulement de délivrer ses connaissances, mais aussi de faire partager sa passion et de susciter des vocations. Il est vrai qu’Adama Mbodj adore le football, qu’il a un joli brin de voix, et que finalement, c’est un excellent chef d’entreprise. Et cela pour avoir choisi la nouvelle alternative de succès en Afrique, celle des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Pour ce dernier, « le travail de Microsoft est salutaire. Il lutte largement contre la fracture numérique par le biais de programmes comme « Microsoft Partners in learning ». 100 sur 800 établissements du Sénégal ont été informatisés gratuitement avec le logiciel MSDaara Microsoft Cup incite aujourd’hui les étudiants et les professeurs à mettre en place des logiciels.

« Développer des logiciel avec des technologies Microsoft.NET est désormais à la portée de tous, et la seule limite est l’imagination et l’esprit d’entreprenariat, qualités dont Adama fait preuve au quotidien. La compétition Microsoft Imagine cup qu’il a gagné l’année dernière à pour but de fournir un cadre dans lequel les étudiants peuvent réaliser tout leur potentiel en se confrontant à des problèmes ardus avec une émulation internationale. J’espère que d’autre jeunes étudiants sénégalais reprendront le flambeau d’Adama et iront défendre les couleurs de la sous-région lors de la finale mondiale en France », notera, Wemba Opota - Responsable de la Division Plateforme et Ecosystème chez Microsoft.

Pape Sanor Dramé

(Source : Le Soleil, 8 décembre 2007)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)