twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Edition 2003 Africagis : Une contribution sur le Nepad attendue

samedi 1er novembre 2003

Africagis, forum de professionnels et d’institutions actives dans la collecte, le traitement et la gestion d’informations géoréférencées en Afrique, a choisi Dakar pour abriter, du 04 au 08 novembre, la session de cette année après celle de Nairobi au Kenya. Ce forum réunit depuis dix ans la crème scientifique mondiale de la géométrique, science et technologies d’acquisition, de stockage, d’analyse, d’interprétation et de diffusion de l’information géographique (géographie + informatique).

Les experts vont réfléchir sur le thème suivant : « Vers la satisfaction des besoins informationnels du Nepad. » Au cours d’un point de presse tenu vendredi dernier, le président du comité d’organisation, par ailleurs directeur général du Centre de suivi écologique, Ahmadou Mokhtar Niang, a indiqué qu’une contribution des scientifiques dans le cadre du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique est attendue. D’autant que de l’avis de M. Niang, « le Sénégal, qui pilote le volet Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic) du Nepad, avec l’aide de ses partenaires au développement, pourrait profiter de cette occasion pour faire l’état des lieux et dégager les perspectives de son expérience dans le domaine de l’information géographique et de la géomatique en général ».

Ahmadou Mokhtar Niang a expliqué que cette rencontre est un marché où des milieux scientifiques d’horizons divers se donnent rendez-vous pour échanger et exposer sur tout ce qui se fait de mieux dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic). L’objectif premier d’après les organisateurs est de doter les professionnels africains de la géomatique, d’une plate-forme pour acquérir des connaissances relatives à ladite technologie et à ses applications.

Mais, jusque-là méconnu des populations, ce forum de l’Africagis va être, selon M.Niang, une occasion offerte à l’industrie géomatique de faire découvrir au grand public les nouveautés et aux institutions utilisatrices d’exposer des échantillons de leur savoir faire, créant ainsi des opportunités d’affaires.

En tout cas au sortir de ces travaux, ces scientifiques vont répondre dans le cadre du Nepad à deux questions fondamentales : Comment la communauté géomatique africaine peut-elle mieux promouvoir et accompagner les programmes appropriés en vue de répondre aux besoins exprimés dans le cadre du Nepad ? et comment la Communauté internationale peut assister l’Afrique de manière plus efficace dans cette optique, indique-ton du côté des organisateurs.

Pour mémoire, c’est un consortium composé de trois partenaires africains clés qui organisent l’Africagis : L’Organisation africaine de cartographie et de télédétection, l’Association africaine de télédétection pour l’environnement et le Programme sur les systèmes d’information environnementale en Afrique Subsaharienne. Cependant, ce consortium s’appuie pour cette édition sur le centre de suivi écologique du Sénégal, reconnu dans le domaine de la technologie géospatiale en Afrique de l’Ouest.

Mor Talla GAYE

(Source : Le Quotidien 1er novembre 2003)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)