twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Economie numérique : le Gabon change de conducteur

mercredi 9 mars 2022

Le secteur de l’économie numérique au Gabon a été confié à Jean Pierre Doukaga Kassa, député du premier arrondissement de la commune de Tchibanga au sud-est de Libreville, la capitale. Une nomination intervenue dans le cadre du remaniement ministériel annoncé mardi par le gouvernement.

C’est peut-être une nouvelle direction qu’emprunte l’économie numérique gabonaise. Jean Pierre Doukaga Kassa, l’opposant du parti les démocrates, a été nommé au poste de ministre de l’économie numérique par décret présidentiel.

Expert en finance et services de gestions financières, il a dirigé la trésorerie de l’Assemblée nationale gabonaise. Aujourd’hui, Jean Pierre Doukaga Kassa remplace Edgard Anicet Mboumbou MIyako qui pilotait depuis 2018, cette économie numérique représentative de 5% du PIB national.

Premier pays connecté aux TIC en Afrique centrale et de l’ouest dans le classement 2018 de la Banque mondiale, grâce notamment aux investissements judicieux, le Gabon a engagé d’importants chantiers numériques locaux et transfrontaliers depuis 2012. Notamment dans la construction d’un réseau haut débit à fibre optique et l’élaboration de divers projets de développement numérique.

L’économie numérique placée entre les mains de Doukaga constitue, selon le secrétaire général du Ministère de la Communication et de l’Economie Numérique, Alex Bernanrd Bongo Odimba, un levier important du secteur hors pétrole dans ce pays d’Afrique centrale, et accélère le processus de diversification économique en contribuant à l’émergence des petites et moyennes entreprises ainsi que des structures de services plus ouvertes au monde.

Aurore Bonny

(Source : CIO Mag, 9 mars 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik