twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Echange entre le Canada et le Sénégal sur la sécurité de l’Internet des Objets (IoT) à Ottawa les 18 au 19 juillet

jeudi 19 juillet 2018

Des représentants du Canada et du Sénégal se réunissent pour un échange sur le développement de solides cadres collaboratifs sur la sécurité de l’Internet des Objets (IoT) à Ottawa, au Canada, du 18 au 19 juillet. Les deux pays sont de fervents partisans du modèle de gouvernance collaborative, ou multiparti-prenante dans le traitement de r l’infrastructure critique de l’Internet. Ils ont déjà commencé à adopter le modèle d’élaboration de politiques nationales axé sur la sécurité de l’Internet des objets. Cet échange fait partie de l’activité de campagne sur la gouvernance de l’Internet soutenue par Internet Society pour les deux pays et explorera des questions d’intérêt mutuel, reliera les parties prenantes et échangera des notes sur le processus.

Au Canada, Internet Society s’est associée à Innovation, Science et Développement économique, l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet, CANARIE et la CIPPIC pour réunir des intervenants afin d’élaborer des recommandations pour un ensemble de normes et de politiques visant à sécuriser l’Internet des objets au Canada. Les partenaires ont convenu de se concentrer sur deux domaines thématiques spécifiques : la protection des consommateurs et la résilience des réseaux. Au Sénégal, l’Internet Society s’est associée au chapitre ISOC Sénégal, au Ministère des Télécommunications et de l’Économie numérique, à l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes et à la Commission De Protection des données personnelle pour explorer le même sujet..

Le Canada et le Sénégal sont parmi les pays qui démontrent la pertinence du modèle collaboratif et multiparti-prenante de gouvernance de l’Internet. Ces pays font preuve de leadership à la fois dans la région et dans le monde en adoptant ce modèle pour aborder les questions pertinentes liées à Internet et démontrer de manière efficace leur engagement à s’attaquer aux problèmes émergents liés à la technologie. Ces deux études de cas peuvent constituer un point de référence puissant pour l’utilisation du modèle MS dans le traitement des problèmes critiques de l’Internet dans les pays développés et en développement.

Le sujet principal, IoT, est un domaine en perpétuelle évolution De nouvelles fonctionnalités sont ajoutées et de nouvelles failles de sécurité sont découvertes presque chaque jour. Comprendre l’impact croissant de la sécurité de l’IoT sur Internet et ses utilisateurs est essentiel pour préserver l’avenir d’Internet. Les fabricants d’IoT, les fournisseurs de services IoT, les utilisateurs, les organismes de normalisation, les décideurs et les régulateurs devront prendre des mesures pour se protéger des menaces liées à l’infrastructure Internet, telles que les attaques DDoS basées sur l’IoT.

Verengai Mabika

Entrepreneur, Technology Expert, Blockchain Enthusiast

(Source : http://www.socialnetlink.org/, 19 juillet 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)