twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

E-tax : une plateforme numérisée pour le paiement des impôts au Gabon

lundi 20 janvier 2020

Les gouvernements africains commencent vraiment à comprendre tout l’enjeu derrière le Numérique. Après certains pays comme le Kenya, le Sénégal, le Rwanda, pour n’en citer que ceux-ci parmi tant d’autres, le Gabon s’invite à la danse.

En effet, dorénavant, les entreprises gabonaises peuvent passer par le numérique pour les déclarations et les paiements de leurs impôts. La plateforme à travers laquelle ces transactions sont effectuées est la plateforme E-tax.

Cette plateforme qui, en plus de permettre aux entreprises d’effectuer leurs versements est aussi ouverte aux contribuables, exclusivement ceux qui sont directement rattachés à la Direction des grandes entreprises (DGE), est arrivée à point nommé.

En effet, ce nouveau chemin de paiement, permettra vraiment de minimiser les différentes taxes, car elle rendra possible la déclaration et le paiement de plus de 90 % des bordereaux déclaratifs, y compris les Taxes sur la valeur ajoutée (TVA), les acomptes et la solde de l’impôt sur les sociétés, les retenues à la source sur les salaires, les précomptes de 9,5% sur les prestations de services.

Le lancement de cette nouvelle plateforme s’inscrit dans la dynamique du processus de développement du secteur numérique au Gabon. Ainsi, cette initiative favorisera non seulement la simplification des rapports entre les opérateurs et l’administration publique chargée de vérifier le travail, mais aussi permettra à cette dernière de disposer des données fiables afin de minimiser les erreurs.

Entres autres, il y a les frais liés à l’achat de papiers qui seront annulés de même que les pertes de temps et frais de déplacement inutiles qu’occasionnaient les aller-retour des entreprises au niveau des différents services d’impôts afin de s’acquitter de leurs paiements.

« Vous n’avez plus à vous déplacer ni à effectuer la moindre démarche auprès de votre centre des impôts ou de votre banque. Tout est maintenant saisi et transmis simplement et rapidement depuis votre espace personnel sécurisé E-Tax. Vos déclarations, ordres de paiement, quittances, etc. sont archivés et peuvent être téléchargés ou imprimés à tout moment sur votre espace », a assuré le ministère gabonais de l’Économie.

Hélène Faye

(Source : Publi Tech Echo, 20 janvier 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)