twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

E-commerce : pourquoi une présence sur le mobile est nécessaire ?

lundi 25 janvier 2016

La croissance rapide du taux de pénétration du mobile en Afrique n’est plus à démontrer. Un rapport d’Ericsson sorti en Juin dernier annonçait 910 millions d’abonnements mobiles sur le continent.

Taux de Pénétration du mobile :110,36%

Pour le Sénégal, l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) faisait état d’un taux de pénétration de la téléphonie mobile de 110,36% au 30 septembre 2015. Dans cette croissance du mobile, se démarque celle des smartphones. 350 millions de smartphones devraient être actifs en Afrique pour l’horizon 2017. Ce qui fait penser à une nouvelle révolution du mobile, celle des applications.

Le marché des applications en croissance continue

En effet, les systèmes mobiles, les plus en vogue, possèdent tous, une boutique d’applications. L’utilisation de ces applications dans le monde a augmenté de 58 % au cours l’année selon Flurry. D’où tout l’intérêt des services et plateformes web d’être disponibles sur ces boutiques, ou à la rigueur d’offrir une déclinaison mobile assez optimale de leur site sur les smartphones. En plus, l’internet mobile (sans comptes les clés 3G) représente 94,27% du parc global de l’internet au Sénégal selon l’ARTP, dans cette configuration la présence sur le mobile devient plus que vitale.

Et la vente en ligne dans tout ça ?

Dans le secteur du e-commerce, une application mobile est vitale et booste les performances et statistiques. Toujours selon le rapport publié par Flurry, les applications de shopping ont eu une croissance de 80% l’année dernière après un pic de 174% atteint en 2014. Ce rapport nous apprend aussi que le m-commerce représente aujourd’hui 40 % du e-commerce mondial. Ce qui prouve le rôle positif qu’il joue dans les résultats d’une entreprise dans le secteur. Du coté marketing, le mobile offre aussi d’intéressantes possibilités pour le e-commerce avec des techniques de retargeting.

Parlons du Sénégal

L’internet mobile étant le plus utilisé de ce pays, il est assez logique de voir que les sites de e-commerce les plus en vue au Sénégal ont presque tous leurs applications mobiles. La plupart ont une grosse partie de leur trafic qui provient des terminaux. Voici quelques cas :

  • 53,28 des connectés sur Jumia durant le mois de décembre 2015 viennent du mobile contre 50,12 en novembre
  • 30, 9 % du chiffres d’affaires de Jumia au 4ème trimestre 2015 au proviennent des achats effectués via mobile contre 27,93 au trimestre précédent.
  • 67% des commandes sur Hellofood sont passées via un smartphone
  • Kaymu a 16,7 % de son trafic qui vient de leur application mobile

Tous ces chiffres nous montrent que le mobile joue un rôle extrêmement important dans le développement de la vente en ligne ainsi que celui de tous les secteurs de l’économie numérique. Pour bien atteindre toutes leurs cibles et avoir un impact positif sur tout le marché, les e-marchands doivent mettre le mobile au centre de leur stratégie.

En plus, les applications de messagerie et les OTT comme Viber commencent à intégrer des fonctionnalités qui leur permettront d’avoir une portée plus sociale, donc plus ouverte aux annonces. Une opportunité que les plateformes d’e-commerce ne rateront pas.

Lamine Niang (Amîn) – SM Jumia SN

(Source : Social Net Link, 25 janvier 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)