twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

E-Gouvernement, cartes d’identités numérisées : Les différents systèmes gouvernementaux passés au crible

mercredi 28 septembre 2005

Le 6e Forum mondial sur la démocratie électronique s’ouvre ce matin à Issy-les-Moulineaux, en banlieue parisienne. L’édition de cette année sera dominée par l’examen des questions liées à la mise en œuvre des stratégies nationales en matière d’e-gouvernement, des inquiétudes suscitées par les cartes d’identité électroniques, de l’entrée remarquée des logiciels libres dans les systèmes gouvernementaux, etc.

Issy-les-Moulineaux (banlieue Parisienne) - Le programme du Forum mondial sur la démocratie électronique se tient à partir de ce matin, à Issy-les-Moulineaux, banlieue parisienne. Selon les organisateurs, plus de 1500 participants sont attendus, un chiffre record par rapport à l’édition de 2004.

Issy-les-Moulineaux est une cité engagée sur la voie de la Société de l’Information depuis 1995. Ici, on note que 57 % des entreprises installées relèvent des technologies de l’information et de la communication. C’est également ici que se réalise l’édition du célèbre journal sportif l’Equipe, bien connu des Sénégalais. D’autres grands groupes spécialisés dans les Tic y sont aussi installés.

Issy-les-Moulineaux est donc aujourd’hui considérée comme une " Cyber Cité ". Son maire, André Santini, préside également le " Global Cities Dialogue ", un réseau international de maires engagés en faveur d’une Société de l’information pour tous. Cette édition sur la démocratie électronique est placée sous la présidence d’honneur du chef de l’Etat français, Jacques Chirac, en présence de l’ancien ministre de l’Information, André Santini, député-maire d’Issy-les-Moulineaux, et des ministres du gouvernement français et étrangers.

Une centaine d’intervenants, dont 40 % venus d’Europe, d’Afrique, des Amériques et de l’Asie débattront au cours de quatre sessions, à travers huit tables rondes et deux sessions spéciales, des principales avancées des technologies de l’information et de la communication au service des citoyens.

Des ministres, parlementaires, spécialistes de l’e-administration et de l’e-démocratie, des journalistes et des blogueurs vont côtoyer universitaires, sociologues et autres principaux acteurs économiques du secteur.

Le Sénégal, avec la récente décision d’introduction des cartes nationales d’identité et des cartes électeurs numérisées pour une opération de près de 14 milliards de FCfa sera encore cité dans ces débats très attendus au Palais des Arts et des Congrès d’Issy (Paci), à une heure de Paris.

Le Forum mondial de la démocratie électronique est devenu, en cinq ans, l’un des rendez-vous internationaux majeurs de la société de l’information et des télécommunications, comme en témoigne cette forte participation de spécialistes et de hautes personnalités de 39 Etats du monde.

Cette 6ème édition, indique-t-on, sera dominée par les questions liées à la mise en oeuvre des stratégies nationales en matière d’e-gouvernement, aux inquiétudes suscitées par les cartes d’identité électroniques, à l’entrée remarquée des logiciels libres dans les systèmes gouvernementaux ou encore à l’apparition de nouvelles formes de "journalisme-citoyen ".

Un village d’exposants autour de ces débats permettra aux partenaires du forum de montrer concrètement les nouvelles applications ou réalisations destinées à améliorer la vie quotidienne de chaque citoyen. Pour cette 6ème édition, il faut noter deux nouveautés : l’accueil du Brésil comme invité d’honneur et la création des trophées de l’e-démocratie, en partenariat avec PoliticsOnline, le club de l’Hyper République et l’Institut Politech.

De Notre Envoyé Spécial, Abdoulaye Thiam

(Source : Le Soleil, 28 septembre 2005)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik