twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dysfonctionnements sur Viber et Whatsapp : la Sonatel reçoit une mise en demeure de l’ARTP

mardi 10 mars 2015

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) a annoncé avoir mis en demeure la Sonatel "de prendre toutes les dispositions utiles" pour mettre fin aux dysfonctionnements enregistrés "pendant plusieurs jours sur les applications Viber et Whatsapp".

Dans un communiqué, l’ARTP déclare avoir "servi à la Sonatel une mise en demeure, en application de l’article 106 du Code des télécommunications, de prendre toutes les dispositions utiles et d’apporter les diligences nécessaires pour mettre définitivement un terme à de pareils dysfonctionnements".

Cela faisait suite à "des dysfonctionnements constatés pendant plusieurs jours sur les applications Viber et Whatsapp", qui ont amené l’ARTP à saisir "la Sonatel pour s’enquérir des causes à la base de ces désagréments".

"En retour, la Sonatel a fourni des explications sur les causes d’indisponibilité notés des applications Viber et Whatsapp. N’étant pas satisfaite des explications fournies par l’opérateur", l’ARTP lui a servi une mise en demeure, "conformément au règlement en vigueur et dans le cadre de sa mission de protection des intérêts des usagers", explique le communiqué.

Si la Sonatel ne prend pas les dispositions nécessaires pour "se conformer à cette injonction, l’ARTP prononcera à son encontre les sanctions requises".

"En plus de ces actions, poursuit la même source, l’ARTP, à travers une équipe technique, a effectué une visite inopinée chez l’opérateur, dont les résultats sont en cours d’analyse."

La SONATEL a déclaré jeudi, dans un communiqué, que les difficultés d’accès aux applications Viber et WhatsApp n’étaient pas imputables à la qualité de service délivrée par son réseau Internet. Elle dit avoir mené des "investigations" qui lui ont permis de faire ce constat.

Des abonnés de l’opérateur des télécommunications se sont plaints récemment de ne pouvoir accéder aux applications Viber et Whattsapp.

(Source : APS, 10 mars 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)