twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dysfonctionnement dans le réseau Orange : Le calvaire des abonnés

jeudi 6 juillet 2017

Depuis quelques semaines, le réseau de l’opérateur téléphonique Orange est vampirisé. Une situation catastrophique qui ne semble choquer personne même pas dans l’Agence de régularisation des postes et télécommunications (ARTP).

Depuis quelques semaines, c’est le sabotage général sur le réseau de l’opérateur téléphonie Orange. Les abonnés ont de plus en plus des problèmes pour passer un appel téléphonique ou envoyer un sms. Certains abonnés ont remarqué que pour envoyer un sms, il faut désormais insister pour espérer le voir être envoyé.

Pendant ce temps, même joindre quelqu’un devient difficile si la communication n’est pas vandalisée une fois l’interlocuteur au bout du fil. N’empêche cette catastrophe ne semble pas choquer les autorités de régularisation des postes et des télécommunications(ARTP) et de son directeur général qui semble avoir d’autres préoccupations. Mais aussi le quid des associations de consommateurs qui sont totalement absente.

La majorité de ces dites associations reçoivent l’appui de l’ARPT. En toute impunité, Orange brasse des milliards au Sénégal et continue de noyer ses abonnés dans son réseau défectueux. Ce qui a d’ailleurs fini par plonger un malaise interne dans la boite.

Un cadre révèle même que « tout le monde sent la dégradation. On est tombé bien bas ». Ces dysfonctionnements tous azimuts interviennent dans un moment où Orange a confié certaines de ses activités à Huawei qui a fini de montrer ses limites. Pour tout simplement dire que le directeur général de Orange Sénégal Alioune Ndiaye, et ses services font payer à leurs abonnés les fruits amers de leurs mauvais choix.

(Source : Libération, 6 juillet 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)