twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Droit à la vie privée et protection des données personnelles : Une quarantaine de plaintes sur la table des juges

vendredi 11 octobre 2013

Répondant à la nécessité de renforcer les capacités des acteurs étatiques et non étatiques, Privacy International en partenariat avec « JONCTION » a organisé, un séminaire international de formation et d’échange à l’intention des acteurs étatiques et non étatiques les 10 et 11 octobre 2013 à Dakar. Ce séminaire qui a pour thème « Droit à la vie privée et protection des données personnelles », va contribuer à la protection du droit de la vie privée notamment la protection des données à caractère personnelle au niveau des différents pays d’Afrique francophones.

De ce fait cette rencontre sera également mise à profit pour jeter les bases d’un travail en réseau et parrainé par Privacy International au niveau de l’Afrique francophone. L’objectif général est de renforcer les capacités des Organisations de la Société Civile (OSC) d’Afrique francophone sur le concept et les enjeux du « Droit à la vie privée et protection des données à caractère personnelle. Mais aussi il permettra aux différents participants de présenter la situation et les résultats de l’état des lieux en matière de protection des données personnelles dans leur pays respectif. Mais aussi une exploration des possibilités de développer une coopération entre OSC d’Afrique francophone pour une meilleure protection des données personnelles.

Des ateliers animé par des experts dans ce domaine, qui ont eu à souligner les dangers relatifs à la non protection des données personnelles. Ainsi le juge Cheikh Tidiane Lam, qui est largement revenu sur le sujet informe qu’ils ont reçu 40 plaintes, concernant des cas de diffusion de données personnelles. Mais aussi il a sensibilisé les participants sur le phénomène de piratage en donnant l’exemple d’un piratage du listing d’une société téléphonique au Sénégal. la presse n’a pas été épargnée beaucoup ont dénoncé l’atteinte à la vie privée causée par cette dernière.

Lamba Ka

(Source : Pressafrik, 11 octobre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)