twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Drame à l’Agence Sonatel de Ziguinchor : Le présumé meurtrier du vigile Ansoumana Sané arrêté par la Police

jeudi 18 août 2016

Le meurtrier présumé du vigile Ansoumana Sané de l’Agence de la Sonatel de Ziguinchor dont le corps a été trouvé dans la nuit du 05 au 06 Août 2016 dans les locaux de la Sonatel a été interpellé par la police et déféré au Parquet.

L’homme a été perdu par la vidéosurveillance de l’Agence Sonatel de Ziguinchor. Il a été mis aux arrêts par les hommes du Commissaire Mamadou Lamarana Diallo de Ziguinchor. Il est identifié comme étant un ressortissant guinéen qui a longtemp séjourné en Gambie. Il vient d’être arrêté par la police de Ziginchor à la suite d’une enquête bien menée et au terme de sa garde-à-vue, le présumé meurtrier a été déféré au Parquet de Ziguinchor le 16 Août 2016 dernier.

Selon le communiqué de l’Agence Sonatel de Ziguinchor le présumé meurtrier d’Ansouamné Sané a été arrêté grâce à un dispositif de vidéosurveillance mis en place par l’Agence. Ce qui a facilité le travail dce la police qui n’a pas mis beaucoup de temps pour mettre hors d’état de nuire ce maniaque. En effet, selon le la note « Aussitôt après le crime, les limiers qui se mirent aux trousses du malfaiteur, n’ont pas mis beaucoup de temps pour l’appréhender avec l’appui décisif et déterminant des Technologies de l’Information et de la Communication corroborées par divers témoignages ».

Ainsi le mis en cause a été filmé jusque dans ses moindres faits et gestes dès son entrée dans l’Agence aux environs de minuit par le système de vidéosurveillance, jusqu’à ce qu’il agresse sauvagement le vigile.

Des soupçons corroborés par de « Nombreux témoins qui reconnurent le présumé meurtrier sur le film comme étant celui qui, dans la nuit du 05 au 06 Août, était pourchassé par une foule, après qu’il ait tenté de voler dans les parages. C’est aussitôt après qu’il s’introduisit à l’Agence de la Sonatel. Il semble que ce dernier ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales. Il se dit qu’il avait été interné en Juillet 2015 dans un hôpital psychiatrique mais aurait été libéré au bout de quelques jours, au motif qu’il n’avait pas d’accompagnant.

Cette arrestation démontre encore, si besoin en était, l’importance des TIC dans la lutte contre toutes sortes de banditisme. Il s’agit en effet, d’une donne avec laquelle, les malfaiteurs devront désormais compter. Il s’y ajoute enfin que le meurtrier est mal tombé vu que tous les sites de la Sonatel sont équipés de vidéosurveillance.

Pour rappel le vigile Ansoumana Sané avait été retrouvé sans vie dans les locaux de la Sonatel dans la nuit du 05 au 06 Août 2016.

(Source : Pressafrik, 18 août 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)