twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dr Katim S. Touray, expert gambien des TIC : Une voix africaine au conseil de l’Icann

vendredi 21 octobre 2011

Depuis trois années, il porte la voix de l’Afrique au Conseil d’administration de l’Icann. L’ingénieur gambien Katim S. Touray, avec le Sud africain Mike Silva, représente un continent souvent resté en marge des décisions sur la gouvernance de l’Internet. Une anomalie à corriger, selon Dr Touray.

Il est l’autre Africain membre du Conseil d’administration de l’Icann parmi les vingt, avec le Sud africain Mike Silva. L’ingénieur agronome gambien, Katim S. Touray, qui a fait ses études supérieures aux Etats-Unis, est aussi un féru de Tic. Présent à Dakar dans le cadre la 42e réunion de l’Icann, nous l’avons rencontré à la table ronde ministérielle africaine préparant l’agenda du continent. Se réclamant comme un véritable Saloum-Saloum, cette région naturelle à cheval entre le Sénégal et la Gambie, le Dr Touray est revenu, tantôt dans la langue wolof, ou en français et anglais, sur sa nomination en 2008 au sein du Conseil d’administration de l’Icann.

Depuis, Katim Touray a fait de son mieux pour porter la voix africaine durant toutes ses présences aux réunions d’Icann. « Il faut s’assurer que la voix de l’Afrique soit entendue. L’Internet influence dorénavant sur tous les modes de vie. La bonne gouvernance, le partage des décisions, sur tout cela on remarquait que l’Afrique n’est pas souvent associée... », confie Dr Touray. Ne dit-on pas que les absents ont toujours tort ? Une anomalie qui, selon l’ingénieur gambien, doit être corrigée par les Africains, en étant présents le maximum possible lors des réunions sur la Gouvernance mondiale de l’Internet. Car, dit-il, l’Afrique doit se faire entendre, mais également écouter les autres lors de ces grandes réunions de l’Icann. L’essentiel, trouve-t-il, est de se soutenir pour avoir un internet de qualité à travers le monde.

Katim Touray cite l’exemple de collaboration entre son pays, la Gambie, et le Sénégal, à travers leurs opérateurs téléphoniques leaders pour l’accès à l’internet à travers la fibre optique. Revenus des Etats-Unis en 2002, Katim Touray dit avoir retrouvé son pays natal, la Gambie, assez au diapason des Technologies de l’Information et de la Communication. « Il y a une nette amélioration en ce qui concerne les Tic en Gambie. La disponibilité et le débit de l’internet y sont assez suffisants, estime Dr Touray. Même si, dans certains pays africains, dans de nombreuses zones, on est encore loin de la perfection avec l’Internet à haut débit et tous les nouveaux services qu’il offre comme dans les pays occidentaux développés.

La 42e réunion de l’Icann qui s’ouvre, ce dimanche 23 octobre, à Dakar, sera une occasion, selon Katim Touray, de reparler des voies et moyens à développer les Tic sur le continent africain. Il trouve que c’est déjà une bonne chose que les Africains échangent entre eux à travers cette table ronde, avant l’ouverture de la 42e session de l’Icann.

Omar Diouf

(Source : Le Soleil, 21 octobre 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)