twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Données personnelles : La BCEAO en synergie avec la CDP pour une conformité des établissements financiers

mercredi 9 octobre 2019

La Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a invité, le 02 octobre 2019, la Commission de protection des Données Personnelles (CDP) à faire une présentation sur le cadre juridique de la conformité à la règlementation sur la protection des données à caractère personnel ; ce, en marge de la rencontre trimestrielle sur la situation du système bancaire avec les Directeurs des Banques et Établissements financiers installés au Sénégal.

Le Directeur des Affaires Juridiques, du Contentieux et de la Conformité, Pr Mamoudou NIANE, qui conduisait la délégation de la CDP, a présenté aux Directeurs des établissements financiers les enjeux liés à la protection des données personnelles pour le secteur financier et bancaire.

Ces derniers ont interpellé les agents de la CDP sur plusieurs questions, en particulier, les prérequis pour l’accomplissement des formalités préalables, la problématique des transferts de données vers un pays tiers, la loi uniforme sur le Bureau d’Information sur le Crédit (BIC) et enfin la collaboration avec les structures régionales et internationales.

Le Directeur national de la BCEAO pour le Sénégal, Monsieur Ahmadou Al Aminou LO s’est félicité du travail de la Commission de protection des données personnelles (CDP), et a magnifié la collaboration avec la Commission. En conséquence, il a réitéré son appel pour plus de synergie d’actions avec la Commission, afin de faire face à la cybercriminalité. Il a aussi instruit les établissements financiers de se mettre en conformité et demandé à la CDP d’élaborer des packs de conformité destinés à assouplir les formalités déclaratives.

A l’issue des échanges, les recommandations suivantes ont été formulées par les participants notamment :

- renforcer le dialogue entre la CDP et les banques et institutions financières à travers la formation des DPO ;
- initier des normes simplifiées pour le secteur bancaire ;
- impulser des échanges entre régulateurs : CDP/BCEAO/CENTIF, Police et autorités judiciaires.

(Source : CDP, 9 octobre 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)