twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Distribution de 20 mille ordinateurs : Les étudiants de l’Uvs entrevoient le bout du tunnel

lundi 28 juin 2021

Alors que les universités publiques sont paralysées par la grève du Saes depuis une semaine, les étudiants de l’Université virtuelle du Sénégal (Uvs) peuvent avoir un sourire avec la réception de 20 mille ordinateurs destinés à la nouvelle promotion qui attend toujours le démarrage des enseignements.

C’est le bout du tunnel pour les nouveaux entrants de l’Uni­versité virtuelle du Sénégal (Uvs) qui couraient depuis des moins après leurs matériels d’apprentissage. Le ministre Cheikh Oumar Hann a réceptionné samedi le lot de 20 mille ordinateurs de haute performance et de qualité destinés à la promotion 2020-2021. « Nous réceptionnons aujourd’­hui (samedi) les 20 mille ordinateurs. Les camions sont sur place pour récupérer les palettes qui seront acheminées vers les différents espaces numériques ouverts (Eno) de Dakar. De là, l’Uvs se chargera de les distribuer sur l’étendue du territoire nationale », a noté le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (Mesri), rappelant que chaque étudiant va disposer d’une connectivité mensuelle de 7 gigas. « Nous veillerons à ce qu’à partir de lundi la distribution puisse débuter et d’ici la fin de la semaine, tous les étudiants qui se seront présentés auront leur ordinateur à disposition », a-t-il assuré sous le regard du recteur de l’Uvs. « Ces 20 mille ordinateurs sont pour 15 mille 800 étudiants qui en ont droit et ce qui reste sera mis à la disposition de l’enseignement supérieur », a précisé M. Hann lors d’une sobre cérémonie à l’aérogare fret de l’Aibd. Il a par ailleurs salué la diligence impulsée à ce dossier par le chef de l’Etat dans le contexte de rupture des stocks d’ordinateurs lié à la crise de Covid-19. « Le président de la République a tenu à ce que ce soit des ordinateurs. Certains estimaient qu’il fallait recourir à des téléphones portables au vu du contexte, mais il s’est engagé à poursuivre la dotation en ordinateurs. C’est à Dubaï qu’on a pu trouver une société qui pouvait le faire dans des conditions accessibles », a rappelé le Mesri, faisant savoir que le processus avait été lancé au mois de mai. Il a assuré que le Sénégal était l’unique pays d’Afrique qui a doté ses étudiants d’ordinateurs portables. « En Afrique, dans l’espace Uemoa plus particulièrement, dans tous les pays où il y a une Université virtuelle, y compris la Côte d’Ivoire, un pays plus riche que le nôtre, les étudiants n’ont pas de dotation d’ordinateurs. Ce sont des téléphones portables qu’ils reçoivent », a-t-il indiqué. Cheikh Oumar Hann a mis en avant la place de l’enseignement supérieur (3ème budget du gouvernement) et l’investissement de 500 milliards réalisé par le Président Macky Sall depuis 2012. Des actions importantes qui devraient encourager à l’apaisement de l’espace universitaire. « Les engagements du Président pour la communauté devraient être accompagnés par des actions allant dans le sens de l’amélioration de notre système, mais pas dans le sens de créer des situations de crise permanente », a-t-il lancé comme message aux étudiants dont l’absence des représentants à la cérémonie a été mal perçue par le Mesri. « Toutes les dispositions ont été prises pour qu’ils soient là à l’heure ; pour être à l’heure quand il s’agit d’une bonne action », s’est désolé M. Hann. Pour autant, il les a appelés au sens de la responsabilité. « Si tous les acteurs jouent le jeu et qu’il y en ait un seul qui ne le joue pas, ça peut détériorer le système et ce ne sera pas bon pour le pays. Ça, il faut qu’ils se le tiennent pour dit », a-t-il exhorté en leur rappelant que l’espace universitaire n’a pas besoin de violence.

Alioune Badara Ndiaye

(Source : Le Quotidien, 28 juin 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)