twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Diourbel : vers la création de centres d’information et d’informatique dans les lycées et collèges de la région

dimanche 4 mai 2008

Le président de la délégation spéciale au Conseil régional de Diourbel, Adama Baye Racine Ndiaye, a annoncé vendredi la création de centres d’information et d’informatique dans les lycées et collèges de la région.

M. Ndiaye s’est en outre engagé à relever le plateau technique des établissements hospitaliers. A ce propos, des relations de partenariat sont en train d’être initiés entre les structures hospitalières de la région de Diourbel et celles notamment de la France, du Canada, d’Italie.

Dans le domaine de la culture, la délégation spéciale a pris l’engagement d’aider l’ensemble lyrique traditionnel, né sous son magistère, à sortir une cassette.

Le sport n’a pas été laissé en rade. Un aménagement du centre sportif est également prévu, selon lui.

Réunis en session ordinaire, les membres de la délégation spéciale ont examiné, vendredi, le projet d’autorisation spéciale de recettes et de dépenses du reliquat du Fonds de concours et du Fonds de dotation de l’exercice 2008 du Conseil régional de Diourbel.

S’exprimant à 109 millions de francs CFA, ce projet est constitué du fonds de concours pour 60 millions et de 49 millions du Fonds de dotation de la décentralisation.

En présence de l’adjoint au gouverneur chargé du développement, Saïd Dia, le président de la délégation spéciale et les membres sont parvenus à opérer, sans problème, les affectations nécessaires.

En plus de l’éducation, la santé, la culture et le sport, ces fonds sont destinés à aussi l’amélioration des conditions de la femme. A ce niveau, huit plateformes de transformation de produits céréaliers ont été installées dans les arrondissements de la région. De même, un appui financier important a été fait à la poissonnerie de Boundaye et au CRETEF.

Par ailleurs, le président de la délégation spéciale a indiqué que des actions sont entreprises pour régler la situation du personnel contractuel. Aussi, signale-t-il, des agents sont envoyés en formation et des reclassements sont effectués.

(Source : APS, 4 ami 2008)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)