twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Diourbel/CRD sur l’espace numérique mobile de la présidence : Ousmane Thiongane pour un usage à bon escient de la plate-forme

vendredi 19 janvier 2018

Les membres de l’espace numérique mobile de la Présidence de la république étaient hier, jeudi 18 janvier 2018, à Diourbel.

Il s’agit d’une plate forme digitale qui accompagne le chef de l’Etat et qui l’assiste également dans sa communication digitale. Le responsable de l’espace numérique de la présidence, Ousmane Thiongane a saisi cette occasion pour exhorter les jeunes à la responsabilité éthique et sécuritaire en ligne.

Des membres de l’espace numérique mobile de la présidence de la République du Sénégal se sont déplacés à Diourbel pour familiariser les jeunes, les populations de Diourbel, avec les différentes plates-formes digitales. Cet outil assiste le chef de l’Etat dans sa communication. « L’enjeu de cette rencontre est de pouvoir expliquer aux jeunes l’importance du numérique ou de les permettre de disposer de ces adresses des plates-formes de la présidence et de pouvoir inter agir avec le président de la République.

Le Chef de l’Etat a l’obligation de rendre compte de ce qu’il fait. Il est également un moyen pour le Chef de l’Etat d’écouter ces jeunes », a soutenu le conseiller spécial du Chef de l’Etat, Ousmane Thiongane, le responsable de cet espace. Et de poursuivre : « nous recevons beaucoup de critiques positives, négatives, constructives. Génération Sénégal qui constitue la dernière des plates-formes permet aux jeunes de pouvoir parler, discuter et parfois d’être un rédacteur du jour. Ce sont des supports nécessaires qui permettent de diffuser les informations en temps réel.

Et d’ajouter « ce que nous attendons des jeunes, c’est qu’ils utilisent ces plates-formes à bon escient. Nous les invitons à avoir ce que j’appelle : la responsabilité éthique et sécuritaire en ligne. Ce que j’appelle les trois R : le respect de la vie privée des autres, le respect de la propriété privée des autres et le respect des sentiments d’autrui. Nous devons sensibiliser les jeunes à éviter les dérives dans la révolution numérique pour mieux affronter le monde de demain », a-t-il conclu. L’adjoint au gouverneur chargé du développement de Diourbel qui présidait ce comité régional de développement, soutient, pour sa part, que cette plate- forme va les aider dans leurs études. Il leur demande de l’utiliser à bon escient.

Adama Ndiaye

(Source : Sud Quotidien, 19 janvier 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)