twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Digitalisation : Les outils développés par le Burida séduisent la Sacem

vendredi 21 janvier 2022

Le "zéro papier", ou encore la dématérialisation des procédures, fait partie des chantiers prioritaires que le Burida poursuit sous la houlette de son directeur général Karim Ouattara. Si cette démarche vise la modernisation et l’efficacité des services du Burida, il s’agit aussi de réaliser d’importantes économies tant sur les intrants que les fonds d’investissement.

Le jeudi 20 janvier, les dirigeants de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) de France ont exprimé leur admiration et satisfaction pour les innovations techniques mises en place par le Burida.

Ce, à l’issue d’une séance de travail virtuelle entre la direction générale du Burida et la direction générale de la Sacem. Cette réunion avait pour objet de présenter les outils digitaux développés par le Burida pour son fonctionnement en vue de faire du zéro papier une réalité.

Ce moment a été ponctué par des échanges et des démonstrations techniques qui ont achevé de convaincre les responsables de la Sacem. Aussi ont-ils exprimé leur admiration et satisfaction pour ces innovations techniques mises en place par le Burida, tout en réitérant leur désir de bénéficier de cette technologie. La Sacem entend, en outre, entretenir une collaboration étroite avec le Burida pour un partage d’expériences et faire de cette entité ivoirienne chargée du droit d’auteur, le fer de lance des sociétés de gestion collective en Afrique.

C’est donc dans cet élan que la directrice générale de la Sacem, Cécile Rap-Veber s’est engagée à faire un lobbying pour donner l’occasion au Burida de présenter ses outils de gestion des métiers et de gestion administrative à la prochaine réunion du comité africain de la Confédération Internationale des Sociétés d’Auteurs et Compositeurs (Cisac), afin de partager cette technologie avec les sociétés sœurs.

Dramous Yeti

(Source : Fraternité Matin, 21 janvier 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)