twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Développement économique : Microsoft s’engage sur trois fronts

jeudi 7 février 2013

Après 20 ans de présence, la société informatique Microsoft se sent l’âme de donner une autre tournure à ses activités en Afrique : aider à améliorer la compétitivité du continent africain. Le directeur général Afrique centrale et de l’ouest, Simon Ouattara, l’a dit, le mardi 5 février dernier à Abidjan, lors des festivités des 20 ans de la société. Pour le ministre de la Poste, des Technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné, « notre conviction est que bien utilisées, les Tic peuvent accélérer et catalyser le développement ».

Cette nouvelle approche de Microsoft s’appuie sur le proverbe africain suivant : « Le meilleur moment de planter un arbre, c’était il y a 20 ans. Et le prochain moment, c’est maintenant ». Justement, l’entreprise planifie des activités sur trois ans, sous le concept For Africa. Ce sont, en fait, trois engagements que lance Microsoft. Le coût de l’investissement est de 75 millions de dollars, soit 37,5 milliards de Fcfa.

Le premier engagement est de fournir un téléphone avec des applications proches des réalités africaines. Le ministre Bruno Koné souligne que c’est une préoccupation essentielle. Les populations locales doivent se retrouver dans les contenus proposés. Le directeur général, Simon Ouattara, cite l’exemple de la revue de presse locale qui sera livrée, chaque matin, à l’utilisateur de la nouvelle génération de terminal que son industrie va lancer, tout comme l’état de la circulation sur les routes abidjanaises. Cet appareil sous Windows 8 sera disponible au mois de mars prochain. Ces applications seront également disponibles sur les tablettes et ordinateurs. La firme mettra sur le marché des dizaines de millions de ces terminaux (smartphones, tablettes et ordinateurs) sur, essentiellement, six marchés africains (Angola, Afrique du Sud, Égypte, Maroc, Nigeria et Côte d’Ivoire).

Le deuxième engagement que prend Microsoft est de mettre en ligne un million de Petites et moyennes entreprises (Pme). « Pour cela, nous allons lancer un nouveau centre de ressources en ligne qui permettra aux Pme d’accéder gratuitement aux services qui peuvent contribuer à leur développement », explique le directeur Simon Ouattara.

Le dernier engagement porte sur la formation de 200 000 personnes. Parmi elles, 100 000 jeunes diplômés que la société propose d’aider à trouver un emploi auprès de ses partenaires, clients et ses propres bureaux en Afrique.

Que marque le compteur des réalisations de la société, 20 ans après ? Les responsables de Microsoft soulignent que ce sont 150000 emplois que la firme a créés en Afrique, à travers 10000 partenaires. 900000 enseignants sont connectés au réseau Partener in learning contre 19 millions d’étudiants touchés dans 20 pays. En 2012, l’entreprise a fait don de logiciels d’une valeur de 24 millions de dollars, soit 12 milliards de Fcfa.

Adama Koné

(Source : Fraternité matin, 7 février 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)