twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Développement du numérique : l’OIF signe un accord avec Smart Africa

lundi 13 janvier 2020

Deux événements importants se sont déroulés le 10 janvier 2020 à l’OIF. L’organisation internationale de la Francophonie a signé un accord de coopération avec Smart Africa, l’initiative politique pour la promotion du numérique en Afrique. Et, l’OIF a, ce même jour, abrité le groupe de travail de la Francophonie sur le numérique pour sa première réunion.

L’accord de coopération va permettre de traiter, de façon plus concertée, les problématiques liées au développement du numérique en Afrique, avec notamment, le développement de la connectivité, des infrastructures ; la formation au numérique pour les institutions publiques ; la jeunesse. Il s’agit aussi de renforcer la capacité d’innovation en Afrique francophone, avec pour idée de promouvoir l’économie numérique. Les deux institutions vont donc travailler durant quatre ans pour la promotion du numérique en Afrique, selon les termes de l’accord. Il a été signé entre l’administratrice de l’OIF, Catherine Cano et Lacina Kone, Directeur général de Smart Africa.

La signature s’est déroulée en présence de la Secrétaire Générale de l’OIF, Louise Mushikiwabo. Elle a aussi présidé la première réunion du groupe de travail de la francophonie sur le numérique. Une manière de réaffirmer son engagement à faire du numérique un levier de développement du continent. Et pour cause, Mme Mushikiwabo croit dur comme fer que le numérique portera durablement le développement de l’Afrique francophone et de la langue française.

L’ensemble de ces initiatives vont permettre de mener des actions concertées et faire du lobbying pour promouvoir le numérique en Afrique.

Souleyman Tobias

(Source : CIO Mag, 13 janvier 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)