twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Développement d’applications : JéemaCoder, une initiative pour augmenter le nombre de développeurs mobiles au Sénégal

jeudi 16 juillet 2015

Après sa première édition dont le but était « d’initier des personnes motivées au développement d’applications Android. », JéemaCoder revient sous forme de Hackathon.

Inspirer les jeunes à créer, à être autonomes, autodidactes, à se donner les moyens d’être acteurs du développement et surtout augmenter le nombre de développeurs mobiles au Sénégal sont les principaux objectifs de ce jeune sénégalais basé à Paris, Abdoul Khadre Diallo.

« Lors d’un séjour à Dakar j’avais noté qu’il y avait beaucoup de jeunes qui avaient des difficultés pour s’insérer dans le monde de l’emploi. Ainsi, en tant que développeur Mobile, je me suis dit pourquoi ne pas organiser un événement durant lequel je partagerai mon expérience avec mes compatriotes. », explique le jeune diplômé de l’Université de Technologie de Compiègne, en France.

Pour cette deuxième édition JéemaCoder qui se tiendra du 24 au 27 Juillet 2015, réunira cinq équipes dont chacune essayera de développer, pendant deux jours, une application sur le thème du Hackathon.

Des applications qui seront testées et notées par un jury composé de personnes très expérimentées dans le domaine de la technologie mobile.En conséquence, deux prix seront décernés aux meilleures.

Le premier Prix, un chèque de 500 Euros pour permettre aux membres de l’équipe, « s’ils le souhaitent, de démarrer leur entreprise ou chacun d’entre eux pourra e se déclarer en tant qu’auto-entrepreneur et de s’approvisionner en matériel. »

Un chèque de 200 Euros sera attribué aux membres de l’équipe qui remportera le second Prix afin de leur « permettre d’améliorer leurs compétences en développement mobile. »

(Source : Social Net Link, 16 juillet 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)