twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Deuxième phase du programme d’accès aux TIC : 17.000 jeunes ciblés pour les 12 mois à venir

jeudi 13 août 2009

Au total 17.000 jeunes bénéficieront, dans les 12 mois à venir, de la deuxième phase du programme d’accès au TIC destiné à créer des emplois pour la jeunesse et à réduire la fracture numérique, a annoncé mercredi à Dakar le ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, Mamadou Lamine Keïta.

‘’Sur les trois ans, la finalité du programme concerne la construction de 30 centres informatiques, l’accès aux TIC de 50.000 jeunes dont 30 pour cent de femmes et la création de 90 emplois directs’’, a souligné M. Keïta.

Mamadou Lamine Keïta présidait la cérémonie de lancement de la deuxième phase du ‘’Programme d’initiative pour l’accès des jeunes aux technologies de l’information et de la communication (TIC), contre la fracture numérique et en faveur de la création d’emplois’’.

La première phase de ce programme doté d’un financement de 386 millions de francs CFA a été lancée en juillet 2008. Le programme est entièrement financé par la fondation STMicroelectronics.

Selon M. Keïta, le programme prévoit l’ouverture de 14 nouveaux centres informatiques dans les localités de Kédougou (sud-est), Kaffrine, Linguère, Kahone, Koungheul Guinguinéo (centre), Rufisque-Est, Yenne, Pire, Parcelles Assainies (ouest), Dagana, Galoya (nord) et Kolda (est).

Prenant la parole lors de la cérémonie, la directrice des opérations de STMicroelectronics basée en Suisse, Bianca Warino a souligné que le pari sur le lancement de la phase-test a été gagné.

‘’Les résultats sont bons. Nous avons beaucoup d’attentes pour la deuxième phase‘’, a-t-elle précisé.

La phase-test du programme a été lancée l’année dernière par la fondation STMicroelectronics, en partenariat avec l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes (ANEJ) et les collectivités locales. Elle avait permis d’ouvrir six centres informatiques.

(Source : APS, 12 aout 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)