twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Deuxième édition du Dakar Digital Show : Sonatel veut répondre aux besoins numériques actuels et futurs

mercredi 25 octobre 2017

La Place du Souvenir africain a abrité, hier, l’ouverture de la deuxième édition du Dakar Digital Show. Organisé par le groupe Sonatel, l’événement, qui réunit des acteurs du digital et des contenus de l’Afrique et du monde, se veut une réponse aux besoins numériques et digitaux actuels et futurs. La cérémonie d’ouverture a été présidée par Abdoulaye Baldé, ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique.

L’avenir d’une Afrique émergente ne se fera pas sans le numérique devenu, depuis quelques années, un phénomène incontournable tant du point de vue économique que social. De l’agriculture à l’élevage, de la santé à l’éducation, les startups africaines font bouger le continent. Au Sénégal, le groupe Sonatel veut poursuivre dans cette dynamique en trouvant des solutions innovantes à mettre à la disposition des entreprises et des populations.

La deuxième édition du Dakar Digital Show ouverte, hier, s’inscrit dans cette vision africaine du futur. Elle réunit des acteurs du digital et des contenus de l’Afrique et du monde et fournit en même temps aux professionnels du secteur un contexte d’échange « pour mettre en lumière les perspectives du business ». Au-delà de sa vocation de vouloir être une réponse « aux besoins numériques et digitaux actuels et futurs », « Dakar Digital Show » compte « développer une véritable plateforme de rencontres B2B ». L’édition de cette année, qui traite du thème : « Des innovations de rupture », aborde aussi d’autres sous-thèmes comme le « Digital workspace », « Réalité virtuelle/Réalité augmentée », « Internet des objets (Iot) ».

Prix Orange

Pour le directeur de Sonatel multimédia, 1er Salon international de la sous-région ouest-africaine, cet événement aborde deux piliers essentiels de la stratégie de Sonatel : les contenus et le digital.

D’après Omar Guèye Ndiaye, il « se veut être un hub de rencontre entre acteurs locaux et internationaux, permettant de développer des partenariats gagnants-gagnants pour le développement du numérique en Afrique et au Sénégal ». Ce salon international accueille une série de masters class sur les fintechs, le capital investissement, le marketing digital, la réalité virtuelle…

Les lauréats 2017 de Hackaton du Prix Orange de l’Entreprenariat social, du Tournoi e-sport et du Dunya Blog & Digital Awards seront primés à la fin de cette manifestation dédiée au numérique. Cette année, « Baay Seddo » et « Comparez.sn » sont les lauréats d’Orange Fab Sénégal édition 2017.

Le ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique, qui a présidé la cérémonie d’ouverture, est revenu sur la place des Technologies de l’information et de la communication dans l’amélioration de la qualité de vie des populations. Selon Abdoulaye Baldé, « Dakar Digital Show » permet de constater l’avancée des technologies qui façonnent « notre » environnement social et économique. « Ce salon international sur le digital et les contenus en Afrique de l’Ouest doit apporter des solutions innovantes à mettre au service des entreprises et des populations. Il permet aux professionnels de faire des rencontres qui favorisent une collaboration saine et prolifique autour du digital, des médias sociaux, entreprises… », a-t-il souligné, invitant les professionnels et les structures de production de contenus dans les domaines relatifs à ce secteur à faire du digital un relai de croissance de l’Afrique.

Par ailleurs, le ministre a profité de l’occasion pour informer de l’organisation du Sommet africain de l’Internet au Sénégal, du 28 avril au 11 mai 2018.

Ibrahima Ba

(Source : Le Soleil, 25 octobre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)