twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Désintéressement des ex-membres du FDSUT par l’ancien Dg de l’Artp:Le scandale Thierno Alassane Sall

mercredi 5 décembre 2012

Ecartés illégalement du comité de direction du Fdsut par Thierno Alassane Sall alors directeur général de l’Artp, Innocence Ntap, Amadou Kane Diallo, Mamadou Lamine Massaly, Isma Dioum Saliou Fall et Abdou Khadre Ndiaye ont reçu le cumul de leur trois mois de salaire à titre de désintéressement à la suite d’un accord à l’amiable. Le montant total est de plus de 80millions de francs. Toutefois cette décision intervenue le 12 novembre dernier est renversant en ce sens qu’elle a été prise … (tenez-vous bien) par Thierno Alassane Sall qui, pourtant, a quitté depuis le 29 octobre la tête de l’Artp à la faveur de sa nomination dans le gouvernement comme ministre des infrastructures et des transports. Ce n’est pas la seule incongruité…

En voilà une pratique particulièrement scandaleuse qui va porter un sacré coup à la bonne gouvernance et à l’éthique de gestion vertueuse déclamée à hue et à dia par les nouvelles autorités. Elle porte l’empreinte de l’Ancien directeur général de l’autorité de régulation des télécommunications et des postes, (Artp) Thierno Alassane Sal. Celui-là même qui, aux premières heures de de sa nomination à la tête de l’Artp avait juré de mener de mener son mandat sous le signe de la bonne gouvernance. Le pire, c’est qu’il persiste dans l’illégalité. Et le dossier concerne une fois de plus le fonds de développement du service universel des télécommunications (Fdsut) dans lequel il semble avoir des difficultés à se plier à la loi.

Une petite rétrospective est nécessaire pour bien cerner la problématique. En effet, sur la base d’une correspondance qu’il a reçue de la présidence de la République, le 14 mai 2012, Thierno Alassane Sall avait adressé une semaine plus tard c’est-à-dire le 21 mai, à la présidence du fdsut Innocence Ntap Ndiaye une lettre dans laquelle il considère que la composition du comité de direction du Fdsut est de nul effet. Par cette lettre cet ancien dg de l’Artp remettait en cause les nominations des membres du comité de direction de Fdsut pris le 2 mars 2012 par l’ancien président Abdoulaye Wade. Par cette décision, Innocence Ntap est nommée présidente du Fdsut. Les autres membres sont : Amadou Kane Diallo, Mouhamadou Lamine Massaly Isma Dioum Saliou Fall Moustapha Yacine Guèye et Abdou khadre Ndiaye. En agissant de la sorte, Thierno Alassane Sall foulait totalement aux pieds la loi puisqu’il dépassait ses prérogatives en se substituant au président de la République Macky Sall. Seule autorité habilitée à remettre en cause cette décision de Wade. Malgré les contestations, d’innocence et de ses collègues, il est resté de marbre. Mis à l’écart de la gestion du fonds, ils n’ont jamais eu l’occasion de percevoir leurs salaires et avantages. Devant une telle situation, ils avaient menacé de saisir la justice afin de rentrer dans leur droit.

Le ministre Thierno Alassane Sall transige comme s’il était encore le directeur général

Cependant, aussi incroyable que cela puisse paraitre, l’ancien patron de l’Artp qui est entre temps devenu ministre des infrastructures et des transports a attendu de rejoindre le gouvernement pour signer un accord à l’amiable avec ceux dont il dénonçait la nomination. Ainsi le 12 novembre 2012, deux semaines après sa nomination dans le gouvernement Abdoul Mbaye 2 formé le 29 octobre, Thierno Alassane décidait de désintéresser les six membres du Fdsut à l’exception de Moustapha Yacine Guèye. Un acte frappé d’irrégularité dans la mesure où à cette date, c’est Abou Lo nommé le 2 novembre 2012 qui trônait à la tête de l’Artp. Dans « l’accord à l’amiable pour solde de tout compte » signé le 12 novembre, 2012 entre le prédécesseur de Abou Lo à l’Artp et le groupe des six et dont « l’As »détient copie s’adresse un cinglant démenti en reconnaissant qu’un travail a été effectué par Innocence et ses collègues. Pour lui, « il est constant que les sus nommés ont effectivement servi le Fdsut pour avoir posé certains actes »

Innocence Ntap se tape 21 millions, les autres administrateurs reçoivent chacun près de 12 millions, Moustapha Yacine Guèye « zappé »

Afin d’attester cela, il invoque le procès-verbal du 11 avril 2012 et l’approbation du budget du 4 mai 2012. C’est fort de cela qu’il juge nécessaire de désintéresser ces derniers en leur versant trois mois de salaire. Apres avoir convenu de « désintéresser les sus nommés et, pour ce faire, de prendre la période allant de la date de leur désignation à celle de la notification du directeur général », Thierno Alassane Sall qui continue toujours de se prévaloir illégalement de son titre d’Administrateur du Fdsut a décidé de verser la somme de 21 millions à la présidente du comité de gestion du Fdsut Innocence Ntap et 11.838 000 FCFA aux membres à l’exception de Moustapha Yacine Guèye. Le salaire mensuel de la présidente du comité de gestion de Fdsut étant de 5 millions FCFA, Innocence a demandé à ce que toutes les dépenses (secrétaire, mobilier de bureau) qu’elle avait consentie soient prise en compte dans le cadre du désintéressement. Ce qui lui a permis de se retrouver avec la somme de 21 millions et non de 15 millions qui représente ses trois mois de salaire. Mais d’aucuns estiment que la dame qui menait les négociations a bien plaidé son dossier au détriment de ses anciens collaborateurs. On se rappelle qu’au cours d’une audience avec le président Macky Sall à Abidjan, en marge de la réunion de l’Internationale Libérale, Innocence Ntap avait saisi ce dernier de la question. Les autres administrateurs qui avaient un salaire de 4 millions se sont retrouvés avec 11.838.000fcfa. Sans avoir levé le plus petit doigt…

Hawa Bousso

(Source : L’As, 5 décembre 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)