twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Des téléphones made in Congo bientôt sur le marché

vendredi 17 juillet 2015

La société congolaise VMK, spécialisée dans la fabrication des téléphones mobiles, va inaugurer son usine d’assemblage des téléphones le 22 juillet prochain à Brazzaville.

L’entreprise va ainsi passer du statut de producteur de téléphones basiques « made in Congo » a celui constructeur à part entière, gràce à sa maitrise de toute la chaine technologique.

La production de téléphones basiques appelés « Features phone » va renouveler l’écosystème du secteur des télécommunications et du numérique. Le téléphone dénommé « Elikia XS » sera le premier à sortir de l’usine.

« A partir de ce mois, maintenant que l’usine est prête à fonctionner à plein régime, tous les features phone tels qu’Elikia XS seront rassemblés sur place, faisant de ce téléphone le premier téléphone made in Congo », a expliqué le directeur de la société VMK, Vérone Mankou, dans une interview.

« Nous ferons sur place ce que nous faisions en Chine. Ce n’est que la matière première qui sera importée d’Asie, car le Congo ne fabrique pas d’écran et de processeurs par exemple », a indiqué M. Mankou.

La ligne de production des features phone est déjà opérationnelle. Il faudra attendre cependant plusieurs mois encore, avant que l’usine passe à la fabrication des smartphones et autres tablettes tactiles. Pour que l’usine tourne à plein régime, il est essentiel que toute la chaine de production soit effective.

« Installer toute la production de VMK devra nous couter très cher pour faire venir des composantes, même en termes de personnel à former , ce serait très lourd comme défi, mais nous y croyons », a déclaré le directeur de la société VMK.

Une centaine de jeunes congolais ont été recrutées, ajoutés à ceux envoyés en Chine plusieurs mois auparavant, et des spécialistes chinois s’affairent depuis quelques jours à réaliser l’exploit.

(Source : Social Net Link, 17 juillet 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)