twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Des tarifs de services élevés sont un critère d’exclusion et non d’inclusion (Coura Sène)

lundi 4 avril 2022

Coura Sène, directrice régionale de Wave pour l’UEMOA abordant le terme inclusion financière a déclaré que des tarifs de services élevés sont un critère d’exclusion et non d’inclusion pour le consommateur. Dans un entretien avec le média ivorien Sikafinance, la directrice régionale de Wave pour l’UEMOA a insisté sur le terme inclusion financière qui, selon elle, ne peut pas rimer avec un tarif élevé.

« Des tarifs de services élevés sont un critère d’exclusion et non d’inclusion. Cela veut dire qu’un tarif élevé exclut des personnes et les incite à continuer d’utiliser le cash. Quand utiliser le cash est plus avantageux qu’utiliser le paiement digital, le client reste avec le cash et cela ne favorise pas l’inclusion financière. Ce qui représente bien un manque à gagner pour l’opérateur puisque ce sont des transactions en moins. Notre business model est viable, inclusif et a l’avantage d’apporter du volume » insiste-t-elle.

Une déclaration qui vient rejoindre celle de Manou Guilé Mbodj, Général Manager de Wave Sénégal qui, dans un entretien exclusif avec Socialnetlink, avait souligné que le modèle économique de Wave tant décrié est copié un peu partout.

D’après Coura Sène, l’objectif de Wave c’est de révolutionner le mobile money en Afrique de l’Ouest parce que « nous avons abattu beaucoup de barrières à l’inclusion financière. Notre valeur ajoutée au marché est incontestable car nous avons su proposer aux clients un produit innovant avec des tarifs abordables, un réseau d’agents performant et très étendu et un service client très satisfaisant, le tout avec l’ambition d’être la première institution de mobile money ayant un impact réel sur le marché ; ce qui est le cas » ajoute-elle avant de préciser qu’au Sénégal, sa filiale est leader.

« Au Sénégal où nous avons démarré il y a quatre ans, nous sommes aujourd’hui leader sur le marché du mobile money avec plusieurs millions de clients qui utilisent nos services de manière quotidienne. Ce qui représente des milliards de francs CFA en volume de transactions chaque jour. Nos chiffres sont remarquables et ne sont pas encore égalés pour la simple raison que nous avons su inclure tout le monde et proposer tous les services qui répondent à des besoins quotidiens » commente Couré Sène.

Wave s’est implantée également en Côte d’Ivoire où elle compte générer près de 16 000 emplois directs et indirects.

« Nous avons intégré récemment plusieurs paiements de factures comme Canal+ par exemple. Nous avons aussi intégré des services de paiement comme les cotisations à la caisse de sécurité sociale CNPS » renseigne la patronne de la fintech américiane pour l’UEMOA.

(Source : Social Net Link, 4 avril 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)