twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Des entrepreneurs offrent des "solutions web et digitales" au public

mercredi 9 décembre 2015

Des entrepreneurs des technologies de l’information et de la communication ont fait part à l’APS, mercredi, de leur ambition d’offrir aux "éditeurs de contenus" au Sénégal "une plateforme interactive" de "solutions web et digitales" leur permettant d’atteindre "les Sénégalais de la diaspora et ceux résidant dans le pays".

Les "solutions web et mobiles" qu’ils proposent ciblent les agences de communication et les médias.

L’ambition des jeunes entrepreneurs est portée par une entreprise baptisée Lafricamobile, active en France depuis 2013, et au Sénégal un an plus tard, a indiqué Malick Diouf, directeur général de cette structure.

M. Diouf et ses collègues, une dizaine en tout, donnent par exemple aux Sénégalais vivant dans leur pays ou à l’étranger la possibilité d’interagir avec les invités de l’émission "Face aux citoyens" de la RTS, souvent des personnalités venues de plusieurs secteurs d’activité.

Selon lui, l’interaction peut se faire par plusieurs canaux : téléphone, réseaux sociaux, etc.

Le responsable de l’équipe décrit l’initiative comme "un projet à impact social", en faisant allusion au "carnet de vaccination virtuelle" mis au point par Lafricamobile.

En relevant trois contacts de parents et proches d’un nouveau-né, dans la maternité d’un hôpital par exemple, la "plateforme interactive" mise au point par les jeunes entrepreneurs se charge, par téléphone, de les appeler régulièrement pour leur rappeler ses dates de vaccination, a expliqué Malick Diouf.

Liés à des opérateurs de téléphonie mobile en Angleterre, en Espagne, en Belgique, en France, en plus du Sénégal, pour offrir "leurs solutions web et digitales", M. Diouf et ses collaborateurs veulent explorer d’autres pays.

"Nous voulons aller au Mali, en Côte d’Ivoire et d’autres pays de la sous-région", a-t-il dit, soulignant que Lafricamobile a été "incubé" par le CTIC-Dakar, un incubateur d’entreprises des TIC basé dans la capitale sénégalaise.

Les "solutions web et mobiles" proposées par Malick Diouf et ses collaborateurs visent aussi à "faciliter les démarches consulaires" des Sénégalais auprès des représentations diplomatiques de leur pays à l’étranger, selon M. Diouf.

"Notre ambition est d’être le pont digital entre l’Afrique et sa diaspora, à long terme. Mais tout de suite, nous voulons être un acteur digital majeur au Sénégal", a-t-il déclaré.

M. Diouf estime par ailleurs qu’"il y a énormément de choses à faire le domaine digital".

(Source : APS, 9 décembre 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)