twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Des distributeurs d’Orange money pronent le "boycott jusqu’à nouvel ordre" du produit

jeudi 17 mai 2018

Les membres du Cadre de concertation des distributeurs d’Orange money ont appelé, mercredi, à Dakar, au "boycott jusqu’à nouvel ordre" des opérations de transfert et retrait d’argent.

Les grossistes et gérants des boutiques Orange money ont convenu de boycotter les transferts et les retraits d’argent jusqu’à nouvel ordre pour fustiger le "nouveau plan de commissionnement" du groupe Orange.

Les membres du Cadre de concertation des distributeurs d’Orange money ont pris cette décision à l’occasion d’un point de presse. Ils ont longuement échangé avec les journalistes sur "la décision effective depuis le 14 mai de la direction d’Orange Money de réduire drastiquement les commissions des distributeurs".

"Nous ne reculerons devant rien tant que cette forfaiture n’est pas arrêtée", a indiqué Khalil Ndiaye, vice-président du Réseau national des prestataires d’argent (RENAPTA), membre du Cadre.

Orange a réduit "de 20% le pourcentage réparti entre les acteurs (grossiste, envoyeur, récepteur) et la commission passe désormais de 75% à 55% pour des revenus de 7 ou 18 francs CFA", souligne un document remis à la presse.

"Nous gagnons 7 francs CFA sur un dépôt de 1000 francs CFA. C’est dire qu’il faut 100 transactions de 1000 francs CFA pour gagner 700 francs CFA", a expliqué M. Ndiaye.

Les distributeurs ont entamé depuis lundi un plan d’action dont le premier acte est le refus des grossistes de faire des commandes et d’empêcher toute opération de retrait dans le réseau, a fait noter Khalil Ndiaye.

Après ce point de presse, deuxième étape du plan d’action, il est envisagé, selon M. Ndiaye de tenir un sit-in devant le siège d’Orange money et plus tard un "boycott illimité" tant que la mesure n’est pas annulée.

(Source : APS, 17 mai 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)