twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Des députés demandent à être impliqués dans les actions de la SONATEL

jeudi 6 août 2015

La commission culture et communication de l’Assemblée nationale a dit sa détermination à accompagner la Société nationale des télécommunications (SONATEL), tout en souhaitant être impliquée dans ses actions, a indiqué, jeudi à Dakar, sa présidente, la députée Aïssatou Mbodj.

Les députés membres de cette commission ont effectué, jeudi, une visite de travail, dans les différents sites de la SONATEL, notamment, au Centre national de transmission des appels, situé au Technopole, au siège de la société et à la Fondation SONATEL.

Accompagnée d’une vingtaine de députés, Mme Mbodj a positivement apprécié le travail abattu par cette société.

‘’Vous avez opté de servir le Sénégal et nous apprécions votre ouverture car, vous êtes l’un des fleurons de l’économie sénégalaise, en matière de télécommunications. Nous revendiquons vos performances, la qualité de vos services’’ a-t- elle dit à l’endroit du directeur général.

Elle a salué, entre autres, les infrastructures de ‘’haute facture’’ dont dispose la SONATEL. ‘’La seule requête (des députés) est d’être impliqués et de vous accompagner dans votre mission’’, a encore dit la présidente de la commission culture et communication.

’’Les membres de la commission, a-t-elle assuré, seront les portes-voix partout où ils se rendront. C’est en ce sens, qu’en temps que représentants du peuple, nous voulons être impliqués dans les actions de la SONATEL. Nous le réclamons’’, a insisté Mmme Mbodji.

’’Les députés, a-t-elle souligné, sont par essence et en réalité les représentants du peuple. Et de là, ils peuvent vous renseigner sur les difficultés des populations à la base et feront le plaisir d’être vos collaborateurs’’.

Quant à Alioune Ndiaye, le directeur général de la SONATEL, il a rappelé que sa structure, présente au Mali, en Guinée-Bissau et Guinée, est ’’un moteur de croissance pour ces quatre pays’’.

Interpellés sur d’éventuelles écoutes téléphoniques des appels émis ou reçus des consommateurs, les ingénieurs du Technopôle ont indiqué qu’il n’en est rien. ’’Que personne n’est sous écoute et la SONATEL ne dispose ni de service d’écoute ni de service qui emmagasine les SMS’’, ont-ils assuré.

(Source : APS, 6 aout 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)