twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dérives sur les réseaux sociaux : L’Artp prône des actions concertées

mercredi 30 août 2017

Facebook, en partenariat avec l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), a organisé, hier, une session de sensibilisation sur le code de conduite dans les réseaux sociaux. Les dérives qui y sont observées devraient inciter les différentes parties, selon le directeur de l’Artp, Abdou Karim Sall, à engager des actions concertées.

Abdou Karim Sall, directeur général de l’Artp, dit une chose qui fonde la pertinence de cet atelier de sensibilisation : « La problématique des réseaux sociaux ne saurait être prise en compte de façon isolée. Juguler certaines dérives, résultant du traitement des contenus, passe inévitablement par des actions concertées et coordonnées de toutes les parties prenantes en vue de veiller au respect des droits fondamentaux de l’homme ». Cette vision épouse la nouvelle mission de Facebook consistant à donner à tous le pouvoir de créer une communauté et à rapprocher le monde. Ainsi, cette rencontre a été l’occasion de discuter des politiques de Facebook en termes de publications de contenu et d’échanger sur les modalités d’une utilisation des réseaux sociaux comme véhicule de changement positif.

Il convient, selon Abdou Karim Sall, d’équilibrer les comportements dans les réseaux sociaux qui sont de véritables leviers d’intégration numériques. Toutefois, « penser que les technologies comme la science doivent avancer en même temps que la morale relève d’une vision idéaliste car l’homme n’a pas toujours la force de suivre toute sa raison », a-t-il estimé non sans inviter les acteurs à trouver les moyens de juguler les abus sans pour autant enfreindre les libertés publiques.

La directrice des politiques publiques de Facebook pour l’Afrique, Ebele Okobi a, quant à elle, axé son propos sur la promotion du partage et la liberté d’expression qui symbolisent cette plateforme. « Il est primordial que nos utilisateurs se sentent en sécurité sur notre plateforme », a-t-elle indiqué. A travers ce partenariat « important » avec l’Artp, Facebook tient à sensibiliser ses utilisateurs sénégalais sur les standards de la communauté, les procédures de signalement de contenu abusif et à démontrer, par la même occasion, comment Facebook peut être utilisé de manière responsable pour promouvoir la citoyenneté. Une délégation de Facebook séjourne actuellement au Sénégal. Elle en a profité pour organiser des séances de travail avec des décideurs publics, des membres de la société civile et des utilisateurs de la plateforme ; ce, pour avoir une meilleure compréhension des enjeux, présenter certains de ses projets pour l’Afrique et explorer le potentiel chantier de collaboration.

Alassane Aliou Mbaye

(Source : Le Soleil, 30 août 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)