twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dérives dans les media : Voici ce que risquent les auteurs, désormais

mardi 8 décembre 2020

Des peines de prison ferme ! Voici désormais ce que que risquent les auteurs de dérives dans les medias. “Les sanctions vont aller jusqu’à des peines de prison ferme”, vient d’annoncer Babacar Diagne, président du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA).

Outré par le laisser- aller, notamment dans la presse en ligne, il avait mis en garde sur les récentes dérives des médias audiovisuels attentatoires à la morale publique.

Babacar Diagne selon Senego, annonce que l’ARTP a tenu une réunion récemment sur les dérives des médias audiovisuels. Et que le ministre de l’Intérieur, Antoine Diome sera saisi, pour des sanctions pénales à l’encontre des coupables. “J’ai fait une réunion hier avec l’Artp. Dans les jours à venir, je vais saisir le nouveau ministre de l’Intérieur. Nous allons travailler avec la cybercriminalité. “

Il faut retenir que désormais, ceux qui se rendront coupables de comportements contraires aux bonnes mœurs dans les medias, risquent d’être sévèrement punis. En plus de procéder à des perquisitions dans ces média qui publient des contenus attentatoires à la morale publique, les sanctions vont aller jusqu’a des peines de prison ferme contre les auteurs de telles infractions. “On sera plus dur. Non seulement, ils seront repérés, leurs bureaux fermés, le matériel récupéré, on va aller à des peines de prison ferme. Je vous le promets. Parce qu’après avoir saisi la cybercriminalité, nous allons vers des sanctions judiciaires.”

(Source : SeneNews, 8 décembre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)