twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Déploiement et mise en production de SYGEC : Le ministère de l’Education Nationale accélère la cadence

lundi 25 avril 2016

Il s’agit sans doute de l’un des ministères qui enregistrent un flux immense de courriers entrants et sortants nécessitant une gestion particulièrement méticuleuse. Avec le Système de Gestion Electronique du Courrier (SyGEC) mis à la disposition de l’administration sénégalaise par l’ADIE, le ministère a trouvé l’interlocuteur idéal. Suite à une séance de travail qui a réuni le ministre de l’éducation nationale, le secrétaire général dudit ministère, le directeur de cabinet avec l’équipe en charge du projet SyGEC à l’ADIE, des décisions fermes et immédiatement applicables ont été prises par l’autorité afin d’accélérer la mise en production de l’outil au niveau de ce département ministériel. C’est dans ce cadre qu’après un mois de formation au bénéfice du comité technique interne, près de 100 agents du ministère de l’Education Nationale ont été conviés à un atelier de formation de deux jours (les 23 et 24 avril 2016) à Saly Portudal.

La formation animée par les agents déjà formés du ministère s’est déroulée sous la supervision de l’équipe de l’ADIE. Elle a été présidée par le secrétaire général du ministère de l’Education Nationale, Ousmane SOW. Celui-ci a notamment félicité l’ADIE pour la qualité de l’outil SyGEC et la disponibilité de ses agents qui n’ont ménagé aucun effort pour une appropriation rapide de cette solution de gestion, de traitement et de suivi du courrier. Il espère également l’acquisition d’autres applications métiers pour simplifier et moderniser davantage l’activité du ministère. Car selon lui, la politique de modernisation de l’administration menée par l’ADIE est une réponse apportée à la volonté ferme du chef de l’Etat d’augmenter les performances de l’Administration. Une volonté rappelée sous forme d’injonctions lors du récent forum de l’Administration.

La rencontre a été aussi l’occasion pour rappeler la directive du ministre, Serigne Mbaye THIAM qui a exigé de tous les agents de son département qu’ils utilisent désormais exclusivement la messagerie gouvernementale pour leurs échanges professionnels. D’ailleurs, c’est la condition sine qua non pour utiliser la plateforme SyGEC.

(Source : Dakar Actu, 25 avril 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)