twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Démocratisation de l’accès aux Technologies : Le gouvernement "Lance" le Plan Stratégique TIC-Télécoms-Téléservices

jeudi 13 septembre 2012

Lors de son discours de Politique Général, le premier ministre Abdoul Mbaye, a promis de faire des Tic, un secteur innovant tout en démocratisant l’accès aux technologies.

Conscient que la « qualité de l’interconnexion de notre pays au monde et la maîtrise des TIC constituent des conditions essentielles pour assurer notre développement économique » Abdoul Mbaye a déclaré que « le Gouvernement, est résolument engagé à accompagner l’émergence d’une économie numérique, en orientant les organisations et les citoyens vers l’usage des technologies de l’information. »

Sur ce, le chef du gouvernement explique : « Notre politique visera à garantir la démocratisation de l’accès aux technologies, à améliorer qualitativement l’infrastructure de télécommunication et de connectivité à l’Internet, notamment dans les zones rurales, et à encourager l’informatisation des établissements d’enseignement, de formation et de recherche. Elle s’attachera également à promouvoir un environnement de concurrence, sain et attractif pour les investisseurs, propice à l’éclosion d’une industrie des télé-services » dit-il devant les députés.

Selon Abdoul Mbaye, le gouvernement est en concertation avec les acteurs, pour élaborer un Plan Stratégique TIC-Télécoms-Téléservices .Ce nouveau plan prendra en compte :

- Les enjeux importants liés à la réalisation du passage du secteur de l’audiovisuel au numérique, avec l’utilisation du dividende numérique, pour le développement de nouveaux services de communication ;

- La mise en oeuvre effective de la stratégie de service universel des télécommunications

- L’émergence de petites entreprises spécialisées dans la fabrication de produits et services informatiques.

« Le développement des TIC sera le meilleur soutien pour la promotion de la recherche, qui mettra l’accent sur la valorisation des innovations technologiques, en vue de contribuer à une plus grande productivité de tous les secteurs économiques. » a-t-il dit.

A cet effet, l’Etat mettra en place des mécanismes de financement plus durables, pour hisser la recherche et l’innovation aux standards internationaux. L’objectif du Gouvernement est de favoriser l’émergence de centres spécialisés, et de consolider le lien entre la recherche et les secteurs de la production.

Basile Niane

(Source :Sénégal Médias, 12 septembre 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)