twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Démission de Guirassi : Ce qu’on veut faire croire aux Sénégalais

samedi 31 décembre 2011

La première vérité de cette affaire c’est que Moustapha Guirassi Maire de Kédougou n’est plus Ministre de la Communication du Gouvernement de Souleymane Ndéné NDiaye. Il a déposé sa lettre de démission sur la table du Chef de l’Etat. La seconde vérité c’est que le président de la République a bel et bien reçu cette lettre de démission. Un de ses plus proches collaborateurs nous l’a confirmé hier soir. Qu’on ne dise pas le contraire. La troisième vérité c’est qu’au sommet de l’Etat, on se prépare pour faire croire le contraire aux Sénégalais.

L’ancien Ministre de la Communication n’est plus seul dans cette affaire. A Kédougou, les populations ont craché leurs vérités. Il est hors de question que Guirassy retourne dans le Gouvernement. Le principal concerné ne serait pas dans cette logique d’ailleurs.

Depuis ce matin, des personnes tentent de faire revenir le Maire de Kédougou sur sa décision. Ce qu’il aurait catégoriquement refusé. D’abord, le président de la République a reçu cette décision et n’a pas encore discuté avec son ancien Ministre. Des gens tentent de le convaincre à revenir à de meilleurs sentiments.

Le but de ces gens c’est de faire croire aux Sénégalais que le président Wade n’a pas reçu la démission du Maire de Kédougou. Faux ! Il l’a reçu… Le hic de cette affaire c’est que le président Wade a promis de nommer Mamadou Cissé Président du comité électoral du Pds. Ce que les partisans de Guirassy ont refusé. Le communiqué de la RTS est une mascarade. Nous y reviendrons…

Mouth Bane

(Source : Bitimrew, 31 décembre 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)