twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dématérialisation des procédures : La Plateforme TéléDAC fait sa mise à jour

mercredi 22 décembre 2021

Avec la production de la nouvelle version de la plateforme TéléDac (demande d’actes administratifs), le gouvernement compte apporter beaucoup plus de célérité dans le traitement des dossiers des usagers. La nouvelle interface a été présentée hier, mardi 21 décembre, à l’occasion d’un atelier présidé par le secrétaire général du ministère de la Fonction publique et du renouveau du service public.

Un dispositif innovant conçu par le Programme d’appui à la modernisation de l’administration (PAMA) en partenariat avec l’Adie. L’atelier de lancement a été co-présidé hier, mardi 21 décembre à Diamniadio par les secrétaires généraux des ministères de la fonction publique et du renouveau du service public et du ministère du logement.

Mise en place dans le cadre de la modernisation de l’administration et de l’accélération des procédures administratives, la plateforme numérique TéléDAC (Télé demande d’autorisation de construire), la nouvelle configuration comporte de nouvelles rubriques qui permettent de faciliter la communication entre les usagers et l’administration. Depuis 2016, le gouvernement a pris l’option d’installer le numérique au cœur de ces procédures pour une administration plus performante avec plus de célérité dans la gestion des dossiers.

"La dématérialisation n’est plus une option, c’est un impératif", a dit le secrétaire du ministre de la fonction publique et du renouveau du service public. C’est dans cette dynamique que s’inscrit que cette nouvelle version de l’interface de TéléDac avec une ergonomie et de nouvelles fonctionnalités. L’objectif de cette application selon Mouhamadou Mahmoud Diop est de rendre l’administration toujours apte à répondre aux mutations contextuelles et à la demande croissante et de plus complexe des citoyens.

Mise en place dans le cadre de la modernisation de l’administration et de l’accélération des procédures administratives, la plateforme numérique TéléDAC (Télé demande d’autorisation de construire), la nouvelle configuration comporte de nouvelles rubriques qui permettent de faciliter la communication entre les usagers et l’administration. Depuis 2016, le gouvernement a pris l’option d’installer le numérique au cœur de ces procédures pour une administration plus performante avec plus de célérité dans la gestion des dossiers.

"La dématérialisation n’est plus une option, c’est un impératif", a dit le secrétaire du ministre de la fonction publique et du renouveau du service public. C’est dans cette dynamique que s’inscrit que cette nouvelle version de l’interface de TéléDac avec une ergonomie et de nouvelles fonctionnalités. L’objectif de cette application selon Mouhamadou Mahmoud Diop est de rendre l’administration toujours apte à répondre aux mutations contextuelles et à la demande croissante et de plus complexe des citoyens.

Malgré tout, les responsables ont reconnu que des contraintes subsistent, notamment avec "la formation des agents, l’inclusion des usagers, la gestion des ressources humaines, la coordination des interventions entre autres. (... ). Aujourd’hui, force est de constater que la complexité de certaines procédures et les nombreuses formalités administratives qu’elles génèrent, fait que les citoyens ont de plus en plus besoin d’être orientés dans leurs rapports avec les administrations", reconnaît M. Diop qui se félicite tout de même de la mise à disposition de cette plateforme.

Woré Ndoye

(Source : Sud Quuotidien, 22 décembre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)