twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dématérialisation des procédures : La Direction de la Solde lance l’application e-solde pour les agents de l’Etat

vendredi 13 septembre 2019

La Direction de la Solde vient de lancer la plateforme informatique e-solde. Ce nouvel outil permet aux agents de l’Etat de consulter leurs éléments de salaire ou de faire des réclamations sans se déplacer.

La consultation des éléments de salaire au bout d’un clic pour les agents de l’Etat. L’application e-solde lancée hier par la Direction de la Solde permet aux 600 000 usagers composés des agents de l’Etat, des retraités et des familles de ne plus faire le déplacement dans les institutions bancaires pour retirer leurs bulletins de salaire, de faire des réclamations, entre autres « corvées ». Ainsi, après le Front office lancé en février 2019, la Direction de la Solde amorce un nouveau virage dans son processus de digitalisation et de dématérialisation des procédures. « Cette application permettra aux agents de l’Etat de ne plus se déplacer dans les banques et institutions financières pour retirer leur bulletin de salaire. Ils pourront, avec cette plateforme, procéder à la consultation de leur bulletin de salaire mensuel ou annuel ou au lancement d’une requête ou d’une réclamation », a expliqué Charles Emile Abdou Ciss, le directeur de la Solde. Accessible sur internet à partir de n’importe quel terminal, la plateforme e-solde permettra à tout agent de l’Etat d’accéder à ses éléments de salaire, quelle que soit sa position géographique. Lors de l’atelier de lancement de cette plateforme informatique, Charles Emile Abdou Ciss a dressé un bilan d’activité du Front Office lancé il y a six mois. Selon lui, cet outil dispose d’un logiciel de gestion des files d’attente de clients équipés d’une borne tactile. « Plus de 60 000 visiteurs y ont été enregistrés en six mois d’existence. Grâce à ce Front Office, la Direction de la Solde a gagné en productivité puisque le nombre de dossiers traités par agent a considérablement évolué en un an », a ajouté M. Ciss. Le directeur général de la Fonction publique, Amadou Moctar Cissé, a salué cette innovation de taille qu’il considère comme un tournant dans le chantier de la modernisation du service public. Selon le document de présentation, la plateforme est hébergée par l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie) qui a effectué les tests et audits de sécurité nécessaires pour détecter les failles et les vulnérabilités. D’après toujours le document, au terme des séances d’audit et de correction, l’Adie a délivré un quitus de sécurité, approuvant le niveau de prise en charge de la sécurité de l’application.

Oumar Ndiaye

(Source : Le Soleil, 13 septembre 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)