twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dématérialisation des procédures : Le gouvernement tient son fichier unifié

jeudi 25 mai 2017

Le gouvernement dispose désormais d’un fichier unifié des données du personnel de l’Etat. Il va permettre au gouvernement d’avoir accès à des informations plus fiables et mieux sécurisées.

Les lenteurs administratives seront bientôt un vieux souvenir. Le gouvernement a officiellement lancé hier le fichier unifié des données du personnel de l’Etat (FUDPE). La cérémonie de lancement a été présidée par le ministre de la Fonction publique, Viviane Bampassy, en présence du ministre du Budget, Birima Mangara, du ministre de la Promotion des Investissements, Khoudia Mbaye, et du Secrétaire général du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly. La présence de 4 ministres sur une même table pour ce lancement montre l’intérêt de ce projet qui a démarré depuis 2008. Les principaux objectifs sont la dématérialisation des procédures, la maîtrise de la masse salariale ou la réduction des dépenses liées aux charges de l’Etat.

Ce processus qui est en phase d’être finalisé est une plateforme entièrement développée par l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE). Avec le FUDPE, l’Etat veut numériser ses informations. Depuis 1960, constate la ministre Viviane Bampassy, tous les actes d’administration se font sur papier. Or, dit-elle, avec les technologies de l’information et de la communication (Tics), le gouvernement peut quitter le manuel pour le numérique afin de permettre à ses agents ‘’d’avoir accès à leurs actes de façon beaucoup plus diligente’’. Le constat est que plusieurs agents de l’Etat, qu’ils soient enseignants ou membres de l’administration, quittent souvent leurs bureaux pour se rendre à l’administration centrale pour suivre leurs actes. Avec le fichier unifié, ces instituteurs n’ont plus besoin de fermer leurs salles de classe. Avec leur compte personnalisé, ils peuvent suivre, de façon diligente leur carrière.

Cela, selon le ministre de la Fonction publique, va engendrer ‘’un gain de productivité énorme’’ pour l’administration publique, car ces agents ne vont plus perdre du temps pour obtenir leurs actes. ‘’Nous sommes passés d’une Fonction publique de 20 000 agents à 127 000 en 2016. Nous ne pouvons pas continuer à traiter, à mettre en œuvre ces procédures de façon manuelle’’, précise Viviane Bampassy. D’après l’ancien gouverneur de la région de Fatick, il est temps, après une cinquantaine d’années, de ‘’faire bouger le magot que constitue la Fonction publique’’. Pour cela, il faut, indique-t-elle, faire face à la résistance au changement.

Par ailleurs, la dématérialisation des procédures passera par une interconnexion entre le fichier unifié des données du personnel de l’Etat avec la plateforme de la Direction de l’automatisation du fichier (DAF) ou avec celle de la Solde, explique le directeur de l’ADIE, bras technique du projet. En effet, le FUDPE, d’après Cheikh Bakhoum, va permettre, à terme, d’avoir une ‘’dématérialisation totale des actes administratifs’’ et une ‘’plateforme pour les décideurs’’ et un accès à des ‘’données fiables, sécurisées et harmonisées’’.

Aliou Ngamby Ndiaye

(Source : Enquête, 24 mai 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)